Essai Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Après le succès de la DS3 (la 100.000ème ce mois-ci) et avant l'arrivée programmée de la DS5, Citroën lance en 2011 la DS4 qui partage de nombreux éléments avec la nouvelle C4 à commencer par la plate-forme. Fidèle à l'esprit DS autour duquel Citroën souhaite développer une ligne complète, la DS4 se distingue de la C4 par son style mais aussi par ses caractéristiques dynamiques. L'idée de cette nouvelle ligne était de faire un mixte entre un coupé, tout en conservant les 4 portes, et un crossover pour la position de conduite surélevée. C'est pourquoi la ligne de toit plongeante rappelle celle d'un coupé, que les portières arrière sont dissimulées, que la ligne de caisse est haute et que la partie basse semble un peu plus musclée. Pour la dynamique, la DS4 connaît quelques modifications sur le châssis et des motorisations puissantes dont le moteur essence THP 200 et le diesel HDi 160 aux côtés des HDi 110 et VTi 120 si seul le style vous intéresse. Si extérieurement, le coup de crayon de la DS4 la distingue de sa soeur, lorsqu'on prend place à bord, seuls quelques éléments décoratifs les différencient. Planche de bord, console centrale, volant multifonction ou encore tableau de bord, rien ne change ou presque. L'accueil à l'avant est excellent tout comme la finition et le choix des matériaux agréables à l'oeil comme au toucher. Pour éviter que l'intérieur ne soit trop sombre, cette DS profite d'un pare-brise panoramique qui dégage nettement la vue sans toutefois atteindre la clarté du fameux pare-brise Zénith de la C3 mais l'effet est réussi pour peu qu'on remonte les pare-soleils coulissants qui sont semblables à ceux de la C4 Picasso.

Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011
Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

A la prise en main, on est donc installé au volant comme on l'est dans une C4 mais avec une conduite surélevée. Pour éviter que la DS4 ne prenne trop de roulis ou n'apporte les travers de certains crossovers en termes de tenue de route avec ces motorisations puissantes, Citroën a changé quelques paramètres du châssis en réduisant la flexibilité (-10%) et augmentant la raideur de l'anti-roulis (+25%). Le freinage a également été revu avec des disques de 340mm à l'avant (sur 19 pouces, sinon 302mm) pour accorder le tout à l'image plus sportive de la DS4. A l'usage on retrouve le guidage et la tenue appréciés sur la C4 avec un petit plus qui fait totalement oublier qu'on est un peu surélevé. L'auto se place bien et se montre précise dans ses trajectoires même s'il y a peut-être un très léger effet de couple lors des franches accélérations dans certaines conditions. Notre motorisation 2.0 L diesel HDi 160 accouplée à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, procure un excellent agrément avec ses 163 chevaux à 3750tr/min et ses 340Nm de 2 à 3000tr/min. A l'image de la C4 HDi 150, notre DS4 offre de bonnes reprises et la sensation d'avoir toujours un peu de réserve pour doubler rapidement ou s'engager sans encombre sur une voie rapide. L'insonorisation est réussie et la souplesse de la motorisation est agréable quel que soit le rythme adopté.

La DS4 apprécie tout-à-fait une conduite engagée sur le réseau secondaire, c'est d'ailleurs dans ces moments qu'on profite le plus des changements effectués sur le châssis, le reste du temps ses suspensions et la qualité de sa sellerie assurent une bonne prestation de confort à l'avant. A l'arrière, la place pour les jambes est réduite et l'accès à bord n'est pas des plus aisés avec la forme des portières qui laissent nettement moins d'espace pour monter à bord. Cette forme empêche aussi de pouvoir ouvrir les fenêtres à l'arrière, des fenêtres qui ne s'entrouvrent pas non plus. En revanche, la 4 dispose d'un volume de coffre très correct dans la catégorie. Tout comme la C4, l'offre d'équipement est complet avec un ensemble audio (prise iPod) de qualité, une prise 230V qui peut permettre de brancher un lecteur DVD à l'arrière par exemple, une climatisation bi-zone ou encore un système de navigation couleurs mais en option. Le tableau de bord donne accès à une multitude d'informations sur le cadran central depuis les commandes au volant. Sur cette DS4 aussi, il est possible de choisir l'éclairage en blanc ou de différentes intensités de bleu ainsi que l'ambiance sonore sur les alertes et indications. Quoi qu'il en soit, ce qui ressort à bord de cette DS4 est certainement la qualité perçue haut de gamme et une finition intérieure de qualité même sans opter pour le modèle le plus luxueux avec son habillage intégral en cuir très qualitatif.

Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011
Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

Bilan

Si on s'en tient à comparer le couple C3 / DS3 avec le couple C4 / DS4, on trouvera sans doute que cette Citroën DS4 manque d'audace dans sa ligne par rapport à sa devancière. Cette nouvelle DS4 mise sur un coup de crayon plus proche de celui d'un coupé 4 portes pour la partie supérieure, mais aussi sur une assise surélevée et une garde au sol accrue comme on la trouve généralement sur un crossover. Avec ses caractéristiques de châssis revues pour cette nouvelle hauteur de caisse, la DS4 offre un comportement routier très agréable en conduite un peu sportive tout en étant assez confortable le reste du temps. Le bloc diesel HDi 160 est toujours disponible et participe pleinement l'agrément général que procure cette deuxième DS dans une gamme que Citroën nous promet très complète pour les années futures. On peut regretter que l'intérieur soit esthétiquement vraiment trop proche d'une C4, que l'accès aux places arrière ne soit pas des plus aisés avec la petite ouverture ou que les vitres arrière soient fixes, quoi qu'il en soit, la DS4 se singularise par un style peut-être plus discret que celui de la DS3 mais tout aussi remarqué dans les rues visiblement. La conduite colle parfaitement à la première impression donnée par sa ligne, cette élégante DS4 se montre dynamique et précise une fois en route, on se sent bien à bord et profite d'un intérieur pas trop sombre si on prend la peine de bien remonter les pare-soleils coulissants. A motorisation équivalente ou comparable à la C4, il faut bien sûr ajouter quelques euros mais le gain esthétique et dynamique en vaut sans doute la chandelle si vous n'avez pas quotidiennement besoin d'avoir accès aux places arrière bien entendu.

Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011
Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011
Photo Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

essai Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011
Essai Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

On aime bien

  • La dynamique de conduite
  • Le style extérieur
  • La qualité de finition

On aime moins

  • L'accessibilité à l'arrière
  • L'intérieur très proche de C4
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

Tarif (juin 2011)28 100€ (29 800€ Sport Chic)
Puissance163ch à 3750tr/min
Couple340Nm de 2000 à 3000tr/min
Frein avantDisques ventilés 302x26mm étrier flottant
Frein arrièreDisques 268x12mm étrier flottant
Emissions CO2134g/km
Poids (constructeur)1320kg à vide
Réservoir/Conso60L / 8L aux 100km
Poids tractable (freiné)1300 - 1550kg
Volume du coffre (L)359 - 1021L
Diamètre de braquage10,7m
400 mètres D.A.16,2s
0 à 100km/h8,6s

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran Citroën DS4 2.0 HDi 160 modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600