Essai Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Fiat présente son nouveau Doblo en 2010, un ludospace redessiné qui met l'accent sur une habitabilité impressionnante. Il faut avouer que les concurrents de ce ludospace paraissent petits tant les volumes du Doblo sont généreux. Il suffit de se garer à côté de l'un d'eux pour s'en rendre compte. Avec une largeur d'1m83 et une hauteur d'1m84, la vue arrière du Fiat Doblo le présente comme un cube sur 4 roues avec une grande surface vitrée. Une fois au volant, un sentiment de petitesse se fait sentir. Pour donner une idée, en mesurant 1m80 on a presque 50cm de hauteur sous le plafond et il n'est pas possible de poser le coude sur la portière en tenant le volant tellement c'est large ! La place à bord est vaste que ce soit pour les deux personnes à l'avant ou pour les trois passagers des sièges arrière. Il est même possible d'ajouter une seconde rangée de sièges pour avoir 7 places. Dans ce cas, le coffre est bien entendu sacrifié. Quelle que soit la configuration, l'espace pour les passagers est bon et l'accueil confortable pour un usage quotidien et même un petit voyage. L'accessibilité est également remarquable avec les deux portes coulissantes pour permettre aux enfants de descendre très facilement du côté du trottoir qu'on soit stationné d'un côté ou de l'autre. Les grandes poignées permettent d'avoir suffisamment de force pour que nos petites têtes blondes fassent facilement coulisser ces portes assez lourdes.

Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010
Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

On trouve des rangements dans les portières mais aussi dans la grande bannette au dessus du pare-brise par exemple. Le souci est d'aller fouiller dedans : c'est grand et profond, il est impossible d'attraper quelque chose facilement lorsqu'un est assis au volant. En configuration 5 places, les dimensions du Doblo permettent de ranger sans problème 5 valises dans le coffre et même de poser un certain nombre de choses sur la plage arrière qui est annoncée pour supporter une charge de 70kg. En cas de besoin, on peut rabattre les dossiers des sièges et relever la banquette. Comme l'ensemble ne s'escamote pas dans le plancher, il faudra donc choisir entre la longueur obtenue en abaissant le dossier ou la hauteur en remontant l'assise. Il n'est pas possible d'avoir les deux, mais la hauteur sous plafond est de toutes les façons, très importante pour transporter des objets hauts.

Dynamiquement, le Fiat Doblo essayé était équipé du moteur diesel 1.6 Multijet de 105ch avec une boîte manuelle à 6 rapports. Avec ses 290Nm de couple à 1500tr/min, la conduite est assez souple dès qu'on passe le 3ème rapport. Les deux premiers sont très courts, surtout le premier, et donnent vraiment la sensation d'être au volant d'un utilitaire avec en plus la sonorité du moteur diesel très présente dans l'habitacle. Les changements de rapports sont fermes mais limités grâce à la disponibilité du moteur. Pour l'environnement et le confort au volant, le Doblo 1.6 Multijet est équipé du système Start/Stop qui coupe automatiquement le moteur lorsqu'on est arrêté à un feu. Il se remet en route dès qu'on passe la première et permet aussi le temps de l'arrêt, de profiter du silence... Pour les économies de carburant, un indicateur est présent sur le tableau de bord pour aider à changer les rapports au bon moment. En dehors de cette sonorité et de la boîte «utilitaire», la conduite n'est pas désagréable. Fiat a équipé son Doblo de suspension bi-link, concrètement les sensations de conduite peuvent facilement être comparées à certaines berlines familiales. Le roulis est relativement limité et l'amortissement des irrégularités de la route se montre plutôt correct même si dans notre cas, le Doblo n'a pas été essayé avec 5 occupants et les bagages, mais juste avec une personne au volant.

Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010
Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

Pour un usage familial, il est évident que le Fiat Doblo arrive sur le marché avec tout l'arsenal de sécurité indispensable à ce jour : le contrôle de stabilité, l'anti patinage, l'aide au démarrage en côte, l'ABS, le répartiteur de freinage ainsi que des airbags frontaux et latéraux. A noter que les freins avant sont équipés de disques ventilés, c'est toujours un plus pour la puissance de freinage lorsque le véhicule est vraiment chargé comme c'est souvent le cas d'un ludospace qu'on utilise pour toute la famille.

Bilan

Le nouveau Fiat Doblo est certainement un des ludospaces les plus singuliers du marché avec son imposante calandre et des dimensions «cubiques» en étant presque aussi large que haut. Si l'extérieur impressionne par son volume, l'intérieur est dans la même lignée. On se sent petit au volant du Doblo ! L'avantage de ces dimensions empruntées à Gulliver, est la place à bord. Les 5 (à 7) occupants sont à l'aise et tous les bagages trouvent leur place sans encombre dans le coffre lorsqu'on est en configuration 5 places. Il pourrait sans doute y avoir un peu plus de rangements sous les sièges par exemple, mais il y en a assez dans les portières et sur «l'étagère» au dessus du pare-brise qui est vraiment vaste, sans bien entendu oublier l'important volume de coffre de 790 litres.

Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010
Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

Fiat a visiblement soigné l'usage de son nouveau Doblo avec des volumes généreux mais aussi avec un comportement dynamique pas si désagréable qu'on veut bien le dire sur ce genre de véhicule. Le Doblo sait se tenir avec ses suspensions bi-link et en dehors de la boîte de vitesses un peu ferme avec ses deux premiers rapports vraiment très courts (comme sur un utilitaire), faire de la route n'est pas pénible. Seule la sonorité du moteur 1.6 Multijet est vraiment trop présente, le système Start/Stop qui équipe ce Doblo ne faisant qu'accentuer ce ressenti. Conclusion, le Doblo est à privilégier pour celui qui veut beaucoup d'espace pour sa petite famille. Avec presque 1m85 de haut, il ne rentrera toutefois pas dans tous les garages ou parkings souterrains et l'ouverture du hayon qui demande pas mal d'espace derrière le Doblo.

Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010
Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010
Photo Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

essai Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010
Essai Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

On aime bien

  • Deux portes coulissantes
  • Espace intérieur important
  • Start/Stop pour le silence

On aime moins

  • Sonorité de la motorisation
  • Etagement de la boîte
  • Hauteur très (trop) importante
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

Tarif (mai 2010)19 550 €
Puissance105ch à 4000tr/min
Couple290Nm à 1500tr/min
Frein avantDisques ventilés 284mm
Frein arrièreTambours 254mm
Emissions CO2138g/km
Poids (constructeur)1410kg en ordre de marche
Réservoir/Conso60L / nc
0 à 100km/h13,4s

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Fiat Doblo 1.6 Multijet 105 modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600