Essai Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Les nouvelles Honda Accord berline et Tourer arrivent sur le vieux continent avec la volonté affichée de proposer un véhicule premium haut de gamme face à la concurrence allemande et française importante dans l'hexagone. Une mission importante puisque la marque nippone réalise 70% de ses ventes en France avec le CRV et la Civic. Cette 7ème génération d'Accord doit donc placer la barre très haut pour convaincre.

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Berline ou break (Tourer), la nouvelle Honda accord est disponible en motorisation diesel i-DTEC 2.2 et essence i-VTEC 2.0 et 2.4. Toutes les motorisations reposent sur un 4 cylindres transversal aux normes Euro5 avec 16 soupapes et l'injection piézo-électrique multiphases. Le 2 litres essence se distingue par un simple arbre à cames en tête (double pour le 2.4) et le 2.2 diesel par l'adjonction d'un turbo. Pour l'heure c'est au volant de la Tourer puis de la Berline, toutes deux équipées du moteur i-DTEC 2.2 avec une boîte manuelle à 6 rapports, que nous traversons les Ardennes belges.

Contrairement à l'ancienne génération d'Accord, la plate-forme du break et de la Berline partagent de nombreuses caractéristiques (75% d'éléments en communs) en plus de leurs motorisations : même largeur de 1,84m, même empattement de 2.70m, même largeurs de voies avant et arrière, etc... 14cm et quelques kilos sont des mensurations qui les séparent mais sur la route, les différences de comportement s'estompent.

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Le tout nouveau 2.2 i-DTEC qui remplace l'ancien i-CTDi, annonce 150cv (+10) à 4000tr/min et 350Nm à 2000tr/min . Avec ces valeurs basses, il est inutile d'aller chercher la zone rouge pour tirer le meilleur parti de l'Accord même sur les routes torturées des Ardennes. Les reprises sont énergiques sans avoir besoin de tomber un rapport et la sonorité peu présente même à l'approche du régime maximal. En adoptant un bon rythme sans réels excès dans cet environnement, la consommation approche les 9.3 litres aux 100. Dès que la conduite s'adoucit, on approche des 7 litres sans encombre. Pour nous aider à utiliser les rapports au mieux en économisant le carburant, un indicateur niché au coeur du compte-tours donne le signal pour passer le rapport inférieur en dessous de 1000tr/min et supérieur au dessus de 2000tr/min : de quoi adopter une conduite apaisée et économique.

Le dynamisme est rappelé avec la présence de 6 rapports et la finition "sport" du levier, d'une boîte de vitesses précise et ferme et d'une course d'embrayage relativement courte. On peut donc selon l'envie, passer les rapports rapidement pour enchaîner les virages à bonne allure ou profiter du couple en adoptant un rythme régulier sur le même rapport.

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Dynamique est le mot d'ordre appliqué au comportement de l'Accord. Le centre de gravité est abaissé de 18mm, les voies avant et arrière sont élargies et les nouvelles suspensions (double triangulation à l'avant, multibras à l'arrière) confèrent une bonne tenue et un guidage précis dans les virages appuyés même sur un revêtement dégradé sans sacrifier le confort et sans roulis excessif. La direction électrique est assistée et asservie à la vitesse rendant le volant ferme et une grande sensation de stabilité dans les grandes courbes passées à vive allure .

Cette direction électrique et non plus mécanique, permet à Honda d'équiper sa nouvelle Accord du tout nouveau système LKAS. Cet acronyme fait partie de la très longue liste d'équipements d'assistance au conducteur (ADAS - Advanced Driving Assist System) que renferme la japonaise. La belle est richement dotée pour la sécurité : le VSA (stabilité) + TSA (stabilité de la remorque), l'ABS, 6 airbags, l'ACC, le CMBS, etc...

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Revenons sur trois éléments moins connus que l'Accord apporte dans ses bagages. Tout d'abord l'ACC (Adaptative Cruise Control) qui ajuste la vitesse demandée en fonction du véhicule précédent sans avoir besoin de toucher au bouton. La voiture ralentit lorsqu'on rattrape quelqu'un sur l'autoroute et reprend sa vitesse de croisière lorsque ce véhicule se rabat. Astuce pour voir si l'Accord est équipée de ce système : le contour du H, caractéristique de Honda, est transparent sur la calandre et abrite le radar, il est opaque si la voiture n'est pas équipée.

Le CMBS (Collision Mitigation Brake System) est sans doute le plus parlant de tous surtout lorsqu'on le déclenche. Ce système prévient la collision mais ne l'évite pas, la manoeuvre d'évitement reste sous la responsabilité du conducteur. Il calcule le temps avant l'impact et se manifeste de différentes façons : un signal lumineux et sonore si moins de 3 secondes, complété d'un léger freinage et de tension à plusieurs reprises de la ceinture du conducteur sous les 2 secondes et enfin à moins de 1s, tension des ceintures avant et freinage de 0.25g (0.8g est un gros freinage) pour limiter l'impact qui devient inévitable.

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Enfin, le LKAS (Lane Keeping Assist System) identifie les bords de la voie de circulation à l'aide d'une caméra logée derrière le pare-brise. Un couple appliqué à la direction permet de rectifier le placement sur sa voie en cas d'écart et de rappeler à l'ordre le conducteur. Si le conducteur insiste, il franchira tout de même la ligne mais cela peut éviter de s'assoupir.

En complément de son tableau de bord complet avec les deux lots de fonctions attribuées à chaque trip (consommation moyenne, autonomie, distance parcourue etc), la nouvelle Accord possède une équipement très complet : chargeur 6 CD intégré à la console centrale avec un amplificateur de 45 W x 8 canaux et 10 haut-parleurs, une prise USB pour son IPod par exemple, navigation par satellite à reconnaissance vocale dotée d'un écran de 8" parfaitement lisible, téléphonie bluetooth, phares et essuie-glaces automatiques, climatisation bi-zone, sièges chauffants, caméra de recul qui s'enclenche instantanément, ouverture du coffre/hayon électrique à distance, toit ouvrant, etc... La console centrale accueille une grosse molette qui permet de naviguer dans les menus de l'ordinateur de bord.

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

L'Accord se distingue dans le segment par sa capacité de chargement (467 litres VDA) et le seuil de celui-ci qui est abaissé de 80 mm par rapport à la version précédente. Les banquettes arrière se déverrouillent avec des "tirettes" dans le coffre. La Tourer dispose d'un coffre de 395 litres (VDA) avec tous les sièges en place. Les sièges arrière peuvent être rabattus pour une grande surface quasi plate. L'Accord Tourer dispose aussi d'un espace sous plancher de 53 litres.

Le maintien de la sellerie cuir est bon et confortable, la finition est très correcte, l'équipement est riche, la sécurité active et passive est archi complète et pour couronner le tout les motorisations sont Euro5 pour le respect de l'environnement. Honda avec cette nouvelle Accord propose une auto qui sait allier le plaisir de conduite et la qualité haut de gamme que l'on soit amateur de berlines cossues ou de break de sport, on devrait y trouver son compte.

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Bilan

La berline est disponible à partir de 26200€ (juin 2008) et le Tourer à partir de 27500€ pour les 2.0 i-VTEC en finition Elegance. Les modèles essayés sont des 2.2 i-DTEC berline et Tourer en finition Luxury Innova, aux tarifs respectifs de 36700€ et 38500€.

A lire aussi : essai de l'Accord Tourer 2.2 iDTEC boîte automatique.

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Photo Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

On aime bien

  • moteur très disponible
  • tenue de route précise
  • finition et équipement
  • la sécurité active complète

On aime moins

  • plage de régimes petite pour une consommation minimale
  • levier de vitesse ferme
  • grosse molette de la console pratique mais peu esthétique
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Tarif (juin 2008)2.2 iDTEC Luxury Innova 36700€ berline 38500€ Tourer
Puissance150cv à 4000tr/min
Couple350Nm à 2000tr/min
Emissions CO2150g/km berline 157g/km Tourer
Poids (constructeur)1540-1632kg berline 1559-1702kg Tourer
Réservoir/Conso65L / 7.5 à 9.5L aux 100km
Conditions météosnuageux sec (20°C)

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008

Fond d'écran

fond d'écran Honda Accord Tourer 2.2 i-DTEC 150 et Berline modèle 2008
Fond d'écran aux dimensions 1280x1024