Essai Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Honda présentait il y a tout juste un an sa nouvelle Civic, la neuvième génération de Civic depuis 1972, avec un design une nouvelle fois très novateur. Il y a un an aussi, la marque japonaise annonçait l'arrivée de son petit moteur diesel en complément du Civic 2.2 i-DTEC de 150 chevaux qui équipe de nombreux véhicules de la marque. Le 4 cylindres diesel 1.6 de 120 chevaux est enfin là, couplé à une boîte manuelle à 6 rapports. Ce moteur est le premier d'une lignée de nouvelles motorisations dénommées Earth Dreams destinées à consommer moins et donc polluer moins. Spécialement développé pour le marché européen, il fait donc sa première apparition sous le capot de la nouvelle Civic. On le retrouvera bientôt dans le nouveau CRV qui sera du même coup proposé en 2 roues motrices avec cette motorisation en courant d'année 2013. L'arrivée de ce petit diesel ne change en rien l'auto en dehors quelques petits détails destinés à encore améliorer l'aérodynamisme. Ce qui change c'est la conduite, de façon assez notable.

Vidéo de notre essai Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

Esthétiquement, rien ne distingue ou presque, cette nouvelle Civic 1.6 iDTEC de 120 chevaux de ses soeurs. La plate-forme est identique à la précédente génération tout comme les dimensions de l'auto. On retrouve une face avant très plongeante, des phares aux dessins plus classiques de part et d'autre de cette grande calandre noire en V, une ligne de caisse rehaussée qui vient soutenir une poupe totalement nouvelle elle aussi avec cette grande barre de feux qui coupe en deux la lunette arrière et la vue dans le rétroviseur central par la même occasion. Pour optimiser l'aérodynamisme, l'avant est pourvu d'une calandre active comme sur le 2.2 litres. De petits déflecteurs sont présents devant les roues arrière et un autre vient se positionner sur les ailes arrière pour une trainée moins turbulente. Ces modifications seront reportées sur les autres Civic. L'intérieur ne change en rien non plus. Le coffre est toujours aussi grand avec ses 477 litres, l'espace à bord à l'avant comme à l'arrière dans une bonne moyenne, les sièges arrière sont « magiques » comme sur la Jazz pour permettre de nombreuses possibilités alors que le conducteur retrouve devant lui un tableau de bord sur 2 niveaux toujours aussi futuriste mais toujours très lisible. Sur la gauche du volant, un bouton « Econ » tout vert favorise une conduite plus économe en s'appliquant un peu.

Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013
Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

Econome est le mot qui doit s'associer au nouveau moteur diesel 1.6 litres d'après Honda puisqu'il permet à la nouvelle Civic d'afficher un niveau d'émission de CO2 de seulement 94 g/km soit 16 g/km de moins que le 2.2. En comparaison, le binôme qu'il forme avec la boîte manuelle à 6 rapports est plus léger de 54 kg (dont 47 pour le moteur à lui seul). Ce petit moteur tout en alu offre moins de frottement et un refroidissement plus important. Il est équipé dans le désordre d'un alternateur qui peut être totalement débrayé si besoin, de la recharge des batteries lors de la décélération, d'un turbo à géométrie variable, d'un vilebrequin plus léger, d'une huile à faible viscosité, etc. et se passe par contre d'un arbre d'équilibrage secondaire jugé inutile sur ce bloc. Malgré tout, il dispose de bonnes performances sur la papier avec 120 chevaux et un couple maximal de 300 Nm disponible assez bas dès 2000 tr/min.

Le grand compte-tours affiche d'ailleurs la zone de 2000 à 4000 tr/min tout en haut là où c'est le plus visible. Ce n'est pas du hasard puisque c'est là qu'on passe la majeure partie de son temps à la conduite. En comparaison avec le 2.2, on remarque le peu de vibrations distillées par ce nouveau moteur dès 2000 tr/min. Il ne rechigne pas à descendre bas dans les tours et relance correctement l'auto sans le moindre à-coup. La montée en régime est linéaire pour offrir un agrément de conduite tout à fait satisfaisant, surtout lorsqu'on le compare à son grand frère en conduite en ville par exemple où il semble moins rugueux et sensiblement plus discret. La nouvelle boite de vitesses qui s'est allégée de 7 kg, est par contre comparable dans le ressenti de la sélection : précise mais ferme. On regrette que le système Idle Stop d'arrêt et redémarrage automatique du moteur lorsqu'on s'arrête à un feu ne soit pas plus discret sur cette nouvelle motorisation. Malgré tout à la conduite, notre Civic ainsi motorisée se montre tout à fait à l'aise en ville, sur le réseau secondaire comme sur les voix rapides. Il est certes moins réactif que le 2.2 litres de 150 chevaux, mais pas tellement moins dans la plupart des situations rencontrées. La Civic semble aussi un peu plus légère sur l'avant et l'association d'une direction affermie notamment au point milieu, comme sur toutes les nouvelles Civic, procure un agréable agrément de conduite.

Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013
Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

Bilan

Voilà des années qu'on attendait dans la gamme Honda une petite motorisation diesel pour répondre aux besoins du marché européen. Annoncé il y a plus d'un an, il prend pour la première fois place sous le capot de la nouvelle Civic avant d'équiper le nouveau CRV en 2013. Ce moteur en aluminium de 1.6 litres avec un turbo à géométrie variable offre à la conduite un excellent agrément, de bonnes performances dans la catégorie avec ses 120 chevaux et une consommation qui peut passer sous les 5 litres aux 100 km en faisant un peu attention aux recommandations affichées au tableau de bord lorsque le mode Econ est enclenché. Comme son grand frère 2.2 litres de 150 chevaux, il est associé à une boite de vitesses manuelle à la sélection assez ferme et à un Idle Stop (arrêt et redémarrage automatique du moteur) pas assez discret. En revanche, il est moins sonore surtout en ville et vibre moins lorsqu'on relance l'auto avec un régime moteur trop bas parce qu'on a la flemme de descendre un rapport... Pour le reste rien ne change avec les autres Civic en dehors de quelques petits détails aérodynamiques qui seront reportés sur la gamme. L'espace à bord est bon et le coffre toujours volumineux avec 477 litres. Avec cette motorisation plus légère, Honda apporte à sa Civic un agrément de conduite différent, un peu plus dynamique dans la direction pour une auto un peu plus réactive. Ce moteur de 120 chevaux se montre tout-à-fait satisfaisant dans la plupart des situations quotidiennes et se pose comme une sérieuse alternative au 2.2 de 150 chevaux, certes plus puissant mais aussi plus cher, plus lourd et plus gourmand. La Civic 1.6 i-DTEC 120 arrive en janvier 2013 à partir de 22300 euros, soit 1450 euros de moins que le 2.2 i-DETC 150.

Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013
Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013
Photo Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

essai Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013
Essai Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

On aime bien

  • Le moteur disponible et discret
  • Le volume du coffre
  • La conduite améliorée

On aime moins

  • Le Idle Stop peu discret
  • La vue réduite vers l'arrière
  • La boite un peu ferme
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

Tarif (janvier 2013)22300 euros
Puissance120 ch à 4000 tr/min
Couple300 Nm à 2000 tr/min
Emissions CO294 g/km
Poids (constructeur)1310 kg à vide
Réservoir/Conso relevée50 L / 5.5 L aux 100 km
Poids tractable (freiné)nc
Volume du coffre477 L
Frein avantDisques
Frein arrièreDisques
Diamètre de braquage11.82 m
0 à 100 km/h10.5 s
60 à 100 km/h7.7 en 4e

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013

Fond d'écran

fond d'écran Honda Civic 1.6 i-DTEC 120 modèle 2013
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600