Essai Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Réalisé par Stéphane Gautier

Depuis la disparition du coupé Honda CRX, les passionnés de mini bolides hurlant attendaient un successeur. Lancé en 1983, le premier CRX avait en effet de quoi interpeller. Long d'à peine plus de 1,60 m, haut de moins de 1,30 m ce premier coupé ultra compact de Honda frappa (fort) les esprits. Avec 100 ch pour à peine plus de 800 kg, il offrait déjà de fort belles sensations. Des sensations qui montèrent d'un cran dès 1991 avec l'apparition du moteur V-TEC (système dit de distribution variable) et qui autorisait des montées en régime à plus de 8 500 tr/min. Un Nirvana ! Aujourd'hui Honda nous présente son nouveau petit coupé sportif, le CRZ 1.5 i-VTEC. Ce «coupé sport» comme Honda se plait à le qualifier se fait au moins autant remarquer que son aïeul. Ses lignes tendues, son avant très bas ou encore ses feux à LED attirent l'oeil. Peu de voitures poussent autant les piétons à se retourner sur son passage. Pas sûr qu'une Lamborghini ou une Ferrari déclenchent autant de coups de têtes. Il faut bien reconnaître que les lignes du concept car originel, le «CR-Z Concept» présenté au Salon de Tokyo en septembre 2007, étaient des plus réussies. Fort intelligemment Honda s'est bien garder d'y toucher et le CRZ en conserve toute l'originalité. De dimensions compacte (4,08 m de long pour 1,74 m de large), relativement bas (1,39 m), le Honda CR-Z 1.5 i-VTEC repose de plus sur des voies larges. Avec une ligne en coin très prononcée qui se prolonge par une double lunette arrière et un pavillon redescendant en pente douce vers l'arrière, ce coupé a effectivement belle allure. Les larges surfaces vitrées (augmentées artificiellement par des montant A peints en noir) participent également beaucoup à l'allure générale assez racée de ce coupé suffisamment aérodynamique puisque revendiquant un Cx de 0,30.

Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010
Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Sous le capot bas les ingénieurs japonais sont parvenu à glisser une motorisation essence ET électrique car ce nouveau Honda CRZ 1.5 i-VTEC est effectivement un hybride, de type parallèle. Le bloc quatre cylindres 1500 cm3 est une vieille connaissance puisqu'il prend déjà place sous les capots des Honda Jazz vendues au Japon et aux USA. Coiffé d'une distribution V-TEC il est ici accouplé en bout de vilebrequin à un moteur électrique très compact (6,7 cm d'épaisseur). L'ensemble baptisé IMA pour Integrated Motor Assist transmet la puissance à travers une boîte de vitesse à 6 rapports mécaniques s'il vous plait. Ceci est en effet une première puisque jusqu'à présent tous les hybrides thermique/électrique transmettaient leur puissance via des boite hydrauliques. Seule, la motorisation essence développe 114 ch à 6 100 tr/min ainsi qu'un couple de 145 Nm à 4 800 tr/min. Assisté du moteur électrique de 14 ch l'ensemble propose 124 ch à 6 100 tr/min pour 174 Nm de couple combiné. Pour alimenter la motorisation électrique la Honda CR-Z dispose de deux batteries de 100,8 volts. Ces deux batteries ne pèsent heureusement que 38 kilos. Présentée comme «écologique» cette motorisation hybride IMA se targue d'émissions de CO2 assez basses avec seulement 117 gr/km) pour une consommation contenue de 5 l/100km.

L'intérieur de ce coupé sport est traité avec goût et bénéficie d'une belle finition. Dans ce haut de gamme (Luxury) que nous avons pu essayer, les sièges baquet en cuir perforé avaient fort belle allure. Soutenant et maintenant bien ils sont pour beaucoup dans le sentiment de bien-être qui se dégage de l'habitacle. Le tableau de bord réconforte en effet moins qu'il impressionne avec ce look futuriste si particulier vu sur d'autres modèles de la gamme Honda. Il faut d'ailleurs un peu de temps pour s'y habituer voire en comprendre simplement le fonctionnement. Derrière le petit volant réglable et très agréable à manipuler on distingue d'abord le compteur de vitesse digital entouré du compte tour. Joliment éclairé de bleu comme d'ailleurs le reste des indicateurs de ce tableau de bord, celui-ci se retrouve bien vite auréolé de rouge une fois sélectionné le mode «sport». Si vous choisissez à l'inverse le mode «Econ» cet entourage virera au vert. Vivant ! Car la mécanique fonctionne à la demande selon trois modes que nous détaillerons plus loin. A gauche de ce compteur/compte tour, plusieurs jauges : en haut, celle du niveau de charge de batterie nous précise l'état de cette dernière, en dessous un curseur nous informe du niveau d'assistance de la motorisation électrique ou à l'inverse son rechargement notamment en phase de décélération, en dessous encore divers voyants dont celui du mode de fonctionnement choisi. Là encore «Econ», «Normal» ou «Sport». Tout à droite des compteurs sont indiqués le niveau de carburant et la consommation. Compacte on l'a dit, cette Honda CRZ 1.5 i-VTEC présentée comme une 2 + 2 propose quand même deux petites places à l'arrière dont le dossier se rabat entièrement pour offrir une surface de chargement agrandie. Ce qui est bien pour compenser les 233 litres du coffre. Mais ne comptez pas y entreposer sur les sièges arrière plus qu'une veste ou une petite valise. Dès les premiers mètres, le coupé Honda CRZ 1.5 i-VTEC se montre plein d'allant. Malgré ses 1 147 kg (à vide) le petit coupé s'anime allégrement, le moteur électrique venant augmenter significativement la poussée à bas et moyen régime grâce à son couple consistant de 78,4 Nm. Capable de bonnes accélérations (Honda annonce 9,9 secondes sur le 0/100 mètres) et d'une vitesse de pointe de 200 km/h, la Honda CR-Z 1.5 i-VTEC ne joue pas les bouchons dans le trafic. A condition toutefois de bien choisir entre les modes de fonctionnement. Nous l'avons vu la Honda CRZ laisse le choix entre trois programmes de fonctionnement. Trois modes de conduite agissant sur la réactivité de l'accélérateur, l'assistance de direction, le contrôle de la climatisation et le niveau d'assistance du système IMA. En mode "Sport", la CR-Z bénéficie d'une réponse plus nerveuse de l'accélérateur, elle profite aussi d'une assistance électrique accrue et d'une direction assistée plus ferme et plus «sensible». En mode «Normal» la voiture évolue en équilibrant ses performances avec un souci d'économie raisonnable. En mode «Econ» en revanche l'économie l'emporte sur tous les autres paramètres. Pour avoir essayé tous ces modes en différentes situations, ce mode «Econ» s'il se montre en effet très économique est à réserver aux voies à grande circulation assez libérée ainsi que, peut-être aux grands déplacements relaxés sous cruise control. Les relances anémiques et la réactivité de l'ensemble IMA s'accommodent en effet assez mal des flots de circulations nerveux d'aujourd'hui. Le mode «Sport» permet par contre de découvrir les qualités du châssis de la CRZ. Vif et agile, le petit coupé profite à plein des modifications apportées à la plateforme (raccourcie) de l'Insight dont elle a hérité. Outre des voies élargies, on l'a vu, le coupé Honda CRZ adopte des bras inférieur avant en aluminium forgé ainsi que divers renforts notamment au niveau du train arrière. Renforcée, sa coque lui procure une excellente rigidité ce qui se ressent à la conduite. Malgré sa puissance limitée la CR-Z est amusante à conduire. Les relances sont alertes, et l'équilibre du châssis permet de réellement jouer avec la voiture.

Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010
Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Bilan

Jolie car bien dessinée, très high-tech, la Honda CRZ 1.5 i-VTEC se montre de plus très agréable à vivre. Que vous soyez adepte de l'économie run au quotidien ou bien encore friand de petites routes tortueuses à souhait, la Honda CR-Z 1.5 i-VTEC a de quoi vous satisfaire. Certes ce n'est pas une sportive pure et dure comme sa devancière mais les temps ont changé et les attentes de la clientèle sont toutes autres. D'ailleurs la Honda CR-Z 1.5 i-VTEC a de nombreux arguments à faire valoir. Selon le constructeur japonais la CRZ saura convaincre «comme le premier coupé plaisir hybride», un coupé à la fois «émotionnel et éco-responsable». Bref capable de jouer avec succès sur tous les tableaux. Elle trouvera pourtant sur sa route d'autre citadines à tendance sportive tout aussi «Premium» qu'elle comme la Mini, la Fiat Abarth, l'Alfa Roméo Mito, etc. C'est sans doute pour cette raison que le constructeur japonais n'a pas mégoté sur la dotation. Car la CRZ a fait le plein question équipements. Elle bénéficie en effet de six airbags et d'appuis-tête avant actifs en série, ainsi que d'un contrôle électronique de trajectoire VSA (Vehicle Stability Assist) et de l'assistance au démarrage en côte. La climatisation régulée, le lecteur CD avec 6 haut-parleurs, les prises USB et iPod(r) ainsi que le bouton de démarrage font également partie de l'équipement de série. Les niveaux d'équipement (Sport et Luxury) englobent de plus les commandes de la radio au volant, le pédalier aluminium, l'interface Bluetooth(r) pour téléphone mains libres, le régulateur de vitesse, les phares au xénon et le système audio de 360 W avec subwoofer monté dans le coffre. La sellerie cuir et le toit vitré panoramique sont en revanche réservés à la version haut de gamme Luxury. La Honda CR-Z 1.5 i-VTEC sera disponible en concession dès le mois de juin à partir de 22 500 euros (modèle essayé Luxury 25 800 euros).

Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010
Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010
Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010
Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010
Photo Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

On aime bien

  • Le look très high-tech
  • L'équilibre du châssis
  • L'équipement complet

On aime moins

  • Les performances
  • Le caractère moteur linéaire
  • L'absence de places arrière
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Tarif (juin 2010)22500€
Garantie3 ans
Puissance124 ch à 6100tr/min
Couple174 Nm à 1 500 tr/min
Frein avantdisque ventilés 262 mm
Frein arrièredisques 260 mm
Emissions CO2117 g/km
Poids (constructeur)1147 kg à vide
Diamètre de braquage5,4 mètres
0 à 100km/h9,9 secondes

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Honda CRZ 1.5 i-VTEC modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600