Essai Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

On ne le répètera jamais assez, ça bouge en Corée, et dans le bon sens ! La nouvelle Hyundai i40sw en est certainement un des meilleurs exemples. Si on avait craqué pour le style du Veloster particulièrement soigné et surtout très remarqué, on ne peut que souligner l'homogénéité du nouveau break de la marque sachant que pour l'instant, la i40 n'est proposée qu'en break, la berline viendra plus tard. Ce choix est dicté par le marché puisque sur le segment D où elle se positionne, 54% des ventes se font sur cette carrosserie. Dévoilée au salon de Genève 2011, la i40 créait la surprise tant au niveau de son style, notamment avec sa custode originale, que de son intérieur très prometteur. Conçue à Russelsheim en Allemagne mais fabriquée en Corée, cette Hyundai marque un véritable tournant dans la production du constructeur et force est de constater que les questions des passants auront été étonnamment nombreuses lors des petites pauses photos faites lors de cet essai. La nouvelle Hyundai i40sw plait et attire les regards à n'en pas douter.

Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011
Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

A bord, l'accueil est très agréable avec de l'espace, du confort et une qualité perçue en nette progression par rapport aux précédentes productions de la marque. On sent que la conception a été faite en Europe pour répondre aux exigences du marché européen. L'équipement n'est pas en reste puisqu'on trouve notamment la navigation à reconnaissance vocale, la téléphonie Bluetooth avec les commandes au volant, l'incontournable prise USB / iPod, le frein de parking électrique, l'aide au stationnement, la climatisation bi-zone, l'accès et démarrage sans clé, le régulateur / limiteur de vitesse, les feux de jour à LED, etc. Bref, l'ensemble est très complet et s'il n'y avait pas le sigle Hyundai sur le volant, on se croirait dans une voiture de la concurrence tellement la marque fait un bon en avant avec cette nouvelle venue dans la catégorie. L'ensemble est ergonomique et pas désagréable au toucher même si tout n'est pas moussé, on se sent bien accueilli à bord. Le pack Premium propose même des sièges ventilés à l'avant ! A l'arrière, les passagers sont également bien lotis avec un espace aux genoux et sous le pavillon très correct tout en conservant un volume de coffre intéressant.

La première impression est confirmée à la mise en route de notre version équipée du moteur diesel 1.7 CRDi de 136 chevaux accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports. Assez discret lorsqu'on se contente de suivre le trafic, il se révèle assez disponible si on le sollicite un peu. Avec son couple maximal de 323Nm de 2000 à 2500tr/min, on aurait certainement apprécié d'avoir un peu plus de couple un peu plus bas dans les tours, ou une plus large plage d'utilisation, comme c'est souvent le cas chez la concurrence, mais une fois la surprise (relative) passée, on s'habitue très vite à cette caractéristique que vient facilement compenser un moteur malgré tout assez vif. La boîte de vitesses offre une sélection précise et parfaitement en accord avec ce qu'on attend de ce type de véhicule. A la conduite, les suspensions offrent un très agréable compromis entre le confort et la tenue de route. Bien entendu on ne cherche pas au volant une conduite sportive, ce n'est pas le but. Mais pour se fondre dans le trafic sans être malmené, avec une sensation de maîtrise et un confort de bon aloi, le résultat est probant. Très agréable sur les portions roulantes, elle affiche aussi une bonne tenue lorsque la route tourne beaucoup plus comme c'est le cas dans l'arrière pays de la côte varoise. L'autre bon point est la direction facile, sans résistance aucune et pourtant assez précise dans le ressenti. A l'évidence, cette nouvelle i40sw n'est pas désagréable à conduire et confirme l'impression qu'on avait en prenant place à bord.

Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011
Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

L'équipement de sécurité est des plus complets puisqu'on trouve même, avec le Pack Premium Limited, l'assistance de maintien de voie qui corrige notre trajectoire si on s'écarte de la file. De série, cette i40sw est malgré tout bien pourvue. On trouve notamment le contrôle de trajectoire, l'aide au démarrage en côte ainsi que l'aide au freinage d'urgence accompagné de son signal lumineux qui actionne les feux de détresse. A noter que chez nous dans l'hexagone, l'ESP est couplé au VSM, un système de gestion de la stabilité, qui corrige seul les erreurs de braquage qu'il soit trop ou pas assez important en cas d'une perte de contrôle. En option, on peut avoir des optiques de large ouverture (130°), la caméra de recul dans l'écran multimédia et même le stationnement automatique, mais on ne l'avait pas sur le modèle essayé.

Bilan

On ne peut que reconnaître que Hyundai crée la surprise avec sa nouvelle i40. D'abord dévoilée en break avant l'arrivée de la berline un peu plus tard pour de simples raisons commerciales (les breaks représentent 54% des ventes sur le segment D), la SW apporte une ligne remarquée et un intérieur soigné qui tranche très nettement avec les précédentes productions de la marque coréenne. Avec un intérieur spacieux à l'avant comme à l'arrière, un grand coffre et un équipement riche, la nouvelle i40sw apporte un réel renouveau pour la marque et une alternative tout-à-fait crédible face à la concurrence. Dynamiquement, l'agrément de conduite est réussi et convient parfaitement à ce qu'on attend de cette catégorie de véhicule, c'est sans contestation possible une réussite. La motorisation diesel CRDi est disponible en deux puissances, 115 et 136 chevaux, celle que nous avons prise en mains. Les trains roulants sont identiques en dehors de la dimension des jantes, de 16 pouces sur le 115ch et 17 ou 18 pouces sur le bloc de 136 chevaux. S'il manque sans doute un peu de couple à bas régimes et sur une plage d'utilisation un peu courte, il fait preuve d'une bonne volonté pour une conduite un peu dynamique et se montre tout-à-fait satisfaisant dans le trafic avec des reprises suffisantes, un bon agrément et surtout, une bonne discrétion de fonctionnement. Le CRDi 115 est à 26950€, comptez 2250€ de plus soit 29200€ pour le premier niveau de finition avec le CRDi 136 en boîte manuelle à 6 rapports. La boîte automatique à 6 rapports est disponible sur le CRDi 136 à partir de 31900€. Il faut ajouter à ceci que la i40sw est garantie 5 ans avec assistance et kilométrage illimité, ce qui peut représenter un plus non négligeable à la revente.

Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011
Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011
Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011
Photo Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

On aime bien

  • Le style intéireur / extérieur
  • L'agrément général
  • La conduite avec ce CRDi 136

On aime moins

  • Le couple à bas régime
  • La plage d'utilisation du couple
  • Quelques détails de finition
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

Tarif (septembre 2011)29200€ (31900€ BVA6)
Garantie5 ans assistance et killométrage illimité
Puissance136ch à 4000tr/min
Couple323Nm de 2000 à 2500tr/min
Emissions CO2134g/km (159g/km)
Poids (constructeur)1647kg à vide (1662kg)
Réservoir/Conso70L / 6L aux 100km (constructeur)
Poids tractable (freiné)nc
Volume du coffre553 - 1719L
Diamètre de braquagenc
0 à 100km/h10,6s (12s)

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran Hyundai i40sw 1.7 CRDi 136 modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600