Essai Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Kia renouvelle son monospace compact Carens en faisant le choix d'un dessin dynamique et d'une conduite à l'avenant pour mettre en avant un certain plaisir au volant en plus de ses aspects pratiques. La 3e génération de Carens reprend les codes stylistiques des berlines de la marque coréenne. Moins volumineux que son prédécesseur, il peut accueillir de 5 à 7 personnes. La motorisation évolue elle aussi pour être moins polluante et apporter un certain agrément avec le moteur 1.7 CRDi de 136 chevaux qui équipe notamment les plus hauts niveaux de finition. Totalement remanié, le nouveau Carens compte bousculer la catégorie en apportant avec lui bon nombre d'équipements rarement disponibles chez les concurrents pourtant très nombreux.

Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013
Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

Le nouveau Carens met l'accent sur le style, Kia l'affirme et il est vrai qu'en comparaison avec la précédente génération de ce monospace qui était tout joufflue, le changement est aussi radical que bienvenu. A l'avant on retrouve le fameux Tiger Nose cher à la marque avec la calandre alvéolée cerclée de chrome. Juste au-dessus, le logo Kia est mis en valeur comme sur les berlines de la marque. Les optiques sont étirées vers les montants du pare-brise mais nettement plus hautes que ceux de la Ceed dont le Carens partage la plate-forme. Pour une silhouette dynamique, on remarque la ceinture de caisse haute soulignée par le pli de la carrosserie, le contour chromé de la surface vitrée et une ligne de toit descendante jusqu'au petit becquet. Les feux arrière reprennent la même idée en étant longs et un peu haut pour trouver le compromis visuel entre l'expression d'une dynamique et d'un certain volume puisqu'il s'agit d'un monospace même s'il est compact. Compact, il ne l'est pas forcément puisqu'avec 4,52 mètres il est comparable aux Citroën Grand C4 Picasso et Renault Grand Scenic pour un volume de coffre un peu moindre que ce soit avec ou sans dossiers rabattus. On remarque tout de même que ce dossier est en trois parties indépendantes pour faciliter le chargement du Carens et/ou le confort des occupants. L'espace sous le plancher est toutefois bien pratique surtout avec les compartiments proposés qui évitent aux petits affaires de bouger.

A bord le style évolue très nettement aussi. On retrouve la finition et l'assemblage propre à la marque qui a nettement fait un saut qualitatif ces dernières années. Le dessin de la planche de bord est moderne et allie deux teintes en contraste, deux noirs ou un beige et un noir. La console centrale est ergonomique dans son ensemble et le tableau de bord parfaitement lisible avec ses deux grands cadrans et son afficheur digital au centre. Nous n'avons pas pu prendre place à bord d'un Carens de 7 places mais en 5 places, celles à l'arrière sont parfaitement logeables pour des adultes, même la place centrale n'est pas ridicule. Parmi tous les équipements proposés en option, on trouve pour le confort les sièges avant chauffants ou ventilés pour se rafraichir, les sièges arrière chauffants ou encore le volant chauffant. Des aides à la conduite sont aussi disponibles comme l'alerte de franchissement de ligne ou la caméra de recul. L'accueil à bord est de bonne facture et comparable aux meilleurs de la catégorie.

Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013
Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

Notre Kia Carens est équipé du moteur 1.7 CRDi de 136 chevaux qui a reçu quelques modifications pour émettre moins de CO2. Il est ici associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. A la conduite, le Carens se laisse mener sans trop de difficultés en ville et sur le réseau secondaire tant que la route ne tourne pas trop. L'inconvénient n'est pas les suspensions qui limitent très convenablement la prise de roulis et assurent globalement un bon niveau de confort mais l'imposant montant du pare-brise qui réduit assez significativement la visibilité dans les virages à gauche. Le moteur est très souple, sans doute trop pour être aussi dynamique que les lignes du Carens le laissait supposer. Il ne faut pas hésiter à solliciter la boîte de vitesses dès que le relief est présent sous peine d'en avoir (de la peine) à se relancer même avec l'important couple de 320 Nm présent dès 1750 tr/min. Il faut ajouter à ceci une direction très neutre qu'il faut accompagner lorsqu'on sort un peu vivement d'un virage. Du coup, son espace de prédilection est davantage les grands axes sur lesquels le Carens se révèle parfaitement à son aise. Sans doute qu'un soupçon de tonicité supplémentaire donnerait de l'eau à son moulin dans le relief. Ce n'est pas un réel problème non plus, juste qu'on s'attendait à trouver un petit supplément qui ferait la différence avec ses principales rivales sur le plan dynamique.

Bilan

En plein renouvellement de sa gamme Ceed, Kia s'est donc penché sur son monospace compact qui en avait grandement besoin. Le style est mis à jour pour s'approcher davantage de celui des berlines de la marque tout en gardant quelques spécificités. Contrairement à ses principales concurrentes françaises de 7 places dont il partage la longueur, le Carens n'est disponible qu'en une seule taille de carrosserie qui est du coup un peu grande pour une 5 places. Il pèche sans doute par un coffre un peu moins grand que ses rivales mais se rattrape par sa modularité et un niveau d'équipements important proposé en série et en option. A la conduite, le moteur diesel 1.7 CRDi de 136 chevaux apporte un certain agrément sur les grands axes en association avec un amortissement agréable. Il aurait sans doute mérité d'être accompagné d'une direction plus informative et d'être lui-même plus démonstratif pour s'accorder avec le nouveau style de l'auto même si ce n'est pas sa vocation première. Quoi qu'il en soit, si le Carens n'a pas de réels points forts face à la concurrence sur le plan dynamique et pratique, il propose deux choses que les autres n'ont pas autant : l'équipement de série ou en option, et toujours la garantie 7 ans qui est intéressante si vous faites moins de 21500 km par an (environ). A noter aussi que dorénavant, la cartographie de votre GPS est elle aussi mise à jour pendant 7 ans et comme la garantie, c'est cessible à la revente. Le Kia Carens 1.7 CRDi de 136 chevaux avec une boîte manuelle à 6 rapports est disponible à partir de 27300 euros en 5 places et 27800 euros en 7 places soit un écart de 500 euros pour la troisième rangée de sièges.

Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013
Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013
Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013
Photo Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

essai Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013
Essai Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

On aime bien

  • La modularité et l'espace
  • Le niveau d'équipement
  • Le style bien modernisé

On aime moins

  • Le large montant du pare-brise
  • La consistance de la direction
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

Tarif (avril 2013)27300 euros, +500 euros pour les 7 places
Puissance136 ch à 4000 tr/min
Couple320 Nm de 1750 à 2500 tr/min
Emissions CO2159 g/km
Poids (constructeur)1587 kg à vide
Réservoir/Conso relevée58 L / 7.5 L/100km
Poids tractable (freiné)1500 kg
Volume du coffre536 à 1694 L
Frein avantDisques ventilés 300x28 mm
Frein arrièreDisques 284x10 mm
Diamètre de braquage11 m
0 à 100 km/h12 s
80 à 120 km/hnc

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013

Fond d'écran

fond d'écran Kia Carens 1.7 CRDi 136 modèle 2013
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600