Essai Lotus Elise 111R modèle 2008

Réalisé par Jérémie Lacasta

Aujourd'hui, c'est à la MK2 que nous nous attaquons, dans sa version 111R, celle là même qui a inauguré la nouvelle motorisation Toyota, remplaçant le moteur Rover. La nouvelle Lotus Elise 111R marque une évolution importante de la gamme, en atteignant des niveaux de performances jamais vus encore sur une Elise.

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

La Lotus Elise 111R est en effet équipée du moteur d'origine Toyota 1800cc VVTL-i développant 192 chevaux et un couple de 181 Nm. Accouplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, cette nouvelle motorisation permet à la 111R d'abattre le 0 à 100 km/h en 5,2 s et le 1000 mètres départ arrêté en moins de 26 secondes. Sa vitesse maxi est de 241 km/h. La voiture inaugure un système de freinage ABS avec servo frein, et donc une petite prise de poids. Cependant ses 860 kg lui confèrent un rapport poids/puissance toujours exceptionnel de 4,5 kg par cheval.

Difficile au premier coup d'oeil de distinguer la nouvelle Elise 111R de la 111S ou même de la version d'entrée de gamme. Jantes à 8 branches, trappe à carburant en aluminium, seuls les stickers 111R sur les ailes trahiront les performances de l'auto. Cette génération actuelle est apparue en 2002, avec ce nouveau visage aux phares en amande, abandonnant les petits phares ronds, qui lui apportaient une bouille très sympathique et séduisante. Avec ce lifting, elle gagne en agressivité et sportivité. La ligne générale est conservée avec son arrière de Callipyge et ses ailes avant bien gonflées tout en conservant la philosophie du «Light is right» instaurée par son fondateur Colin Chapman. Elle gagne cependant quelques kilos sur la balance (+ 130Kg) avec un plus en confort avec des revêtements plus complexes et l'arrivée de l'ABS.

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

On descend dans une Lotus, on n'y monte pas. Il faut se laisser glisser en contournant le volant avec le genou droit, comme dans une voiture de course, puis ça glisse tout seul. Une fois à bord, l'envie de conduire se fait immédiatement ressentir. Petit volant entre les mains, on avance le siège avec un simple taquet (il est préférable de le reculer lorsqu'on sort de l'auto, pour mieux y retourner, ça prend deux secondes), ceinture, moteur. Le pommeau coiffant le levier de vitesses en alu brossé est magnifique, épuré, on en salive presque d'avance de pouvoir s'amuser avec cette bombinette.

Notre 111 R forte de 192ch est équipée d'un échappement «Phase 2» proposé en option. Il n'est pas homologué de série, mais chut... Cet échappement change radicalement le bruit de l'auto et ses vocalises s'apparentent plus à celles d'une moto ou d'une F1 lorsque le compte tours s'envole. C'est phénoménal et terriblement jouissif. Au delà de 6200tr/mn une nouvelle poussée se fait sentir, comme celle d'un turbo qui s'enclenche, et la sonorité grimpe dans les aigus, très poussés, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Les gens s'attendent à voir passer une moto comme une balle ou un monstre de piste, non, ce n'est qu'une petite guêpe anglaise ! Et croyez moi, même une Ferrari ne fait pas autant de bruit avec un échappement de série. Coups de gaz, premiers tours minute, le bruit est grave, rauque, la plus envoûtante des sonorités des 4 cylindres de série au monde sans aucun doute.

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

L'accélération est franche, pas au point d'être collé au fond du siège, mais ça pousse bien surtout lorsqu'on est assis par terre, car l'effet en est décuplé. Tenez vous bien les 100 km/h sont franchit en 5.2 secondes, un chiffre très performant surtout pour un 4 cylindres de 1.8L de cylindrée ! Et oui, car la particularité de cette auto réside dans son poids, lui permettant avec une poignée de chevaux de faire des prouesses. Ainsi avec moins de 200ch, on a des performances d'une auto de plus de 300ch (Une BMW Z4 M de 343 ch demande le même temps). En plus, elle est sobre comme un chameau, comptez 8 litres en conduite mixte, et soyez sûr de ne pas dépasser les 9 litres sur circuit !

Autre atout de sa légèreté, elle n'a pas de poids à tirer, elle offre donc des transferts de masses très contenus lui permettant de passer les virages très vite, de freiner très tard et de battre bon nombre de super sportives sur circuit. Sur la route le confort demeure, s'en est d'ailleurs surprenant. Ok, sur route dégradée, ça secoue dans tous les sens, ça couine, on a hâte que ça finisse et le moindre trou se fait bien sentir, mais à part ça, notre dos n'a pas eu mal au fil des kilomètres, et on peut parfaitement envisager de parcourir des centaines de kilomètres sans avoir la tête qui explose.

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

D'ailleurs, calé à 90 km/h en sixième sur un filet de gaz, le moteur se fait oublier. La première est difficile à ne pas mettre au rupteur tellement la progression est rapide . Il faut donc se préparer à l'avance à passer la seconde. Ensuite on s'amuse à attendre la zone des 6200tr/mn pour décupler notre plaisir dans une poussée des plus exaltantes jusqu'au rupteur, 2000 tours plus tard avant de réitérer avec le rapport suivant. L'auto en compte 6 ! Ce bruit phénoménal est également unique, et peu de voitures peuvent prétendre à de si belles vocalises. Le petit volant se manipule très bien, et devient idéal en conduite Fun: braquage, contre braquage, rattraper l'auto en en cherchant les limites. Le petit gabarit, la parfaite répartition des masses, leurs transferts, tout est fait pour pleinement pouvoir maîtriser l'auto. Mais la déraison peut vous emmener dans le décor, il faudra donc la maîtriser avant de pleinement l'exploiter.

A bord le minimalisme prédomine. Trois boutons pour régler la ventilo et le chauffage, avec des buses très pratiques à régler sous le pare-brise, en tendant simplement le bras et en tournant à sa convenance. Derrière le volant, les commandes de clignotants et essuie glace, semblent récupérées d'un autre temps, mais ceci est bien le dernier de nos soucis, car personne n'achète une Lotus pour avoir les essuie glace automatiques ou les rétros dégivrants, Porsche le fait très bien ! A bord, seul le débattement très court du frein à main surprend.

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

Bilan

Ce jouet qui se plait aussi bien sur route que sur piste est la Logan des super sportives, car son prix est imbattable dans le segment, nous ne parlons pas du plaisir de conduite, seulement des chiffres. Au jour le jour, si vous êtes célibataire, cette auto sera votre idéal, car la place du passager vous servira de coffre très conséquent ! Si vous êtes 2 par contre, le petit coffre ne vous permettra pas de partir plus d'une semaine en vacances au soleil à la condition de disposer vos bagages un peu partout. Cette voiture plaisir, nous l'avons aussi testé sous la pluie. Ici, pas question de jouer les pilotes sous peine de drift. On peut rouler, mais il faut rester bien prudent dans les ronds points, à moins de souhaiter le prendre nez à l'intérieur, fessier à l'extérieur !

S'il y a bien une auto au monde qui ne coûte pas cher tant à l'achat qu'en frais d'entretien et d'essence, c'est bien elle. Attention cependant, car une fois que vous y aurez goûté, vous trouverez la majorité du monde automobile terne et fade.

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

Photo Lotus Elise 111R modèle 2008
Photo Lotus Elise 111R modèle 2008

On aime bien

  • Châssis et tenue de route
  • Sensations de conduite
  • Consommation faible

On aime moins

  • Confort moyen
  • Prix un peu élevé
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique Lotus Elise 111R modèle 2008

Tarif (Novembre 2008)43 200 €
Puissance192 ch à 7800 tr/min
Couple181 Nm à 6800tr/min
Frein AVDisques ventilés
Frein ARDisques ventilés
Emissions CO2208 g/km
Poids (constructeur)860 kg à sec
Réservoir/Conso40 L / 8,5 L aux 100km
0 à 100 km/h5,2s
Kilométrage au départ5200 km
Conditions météosPluie (18°C)

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Lotus Elise 111R modèle 2008

Fond d'écran

fond d'écran Lotus Elise 111R modèle 2008
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600