Essai Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

La nouvelle Peugeot 508, SW ou berline, est le nouveau fleuron de la marque au lion qui vient s'intercaler entre la 407 et la 607 en termes de taille. La ligne est par contre totalement différente et l'équipement nettement revu à la hausse, sans oublier le plaisir de conduite avec notamment cette version GT. Peugeot met les petits plats dans les grands pour son nouvel étendard proposé en berline ou break, le SW qui est du coup plus grand que le 407 SW. Sur cette 508, l'accent est mis que le confort avec un équipement important et pour certains nouveaux chez Peugeot. Démarrage et accès sans clé, affichage tête haute, éclairage intelligent, climatisation quadri-zone, frein de parking électrique, mesure de place disponible ou encore toit vitré pour la SW ! Il n'y avait par contre pas de caméra de recul. Dans le détail, l'affichage tête haute apparu sur le 3008 s'améliore en proposant toujours la vitesse mais aussi la navigation en couleur, non pas sous forme cartographique mais avec des pictogrammes comme sur un roadbook (voir photos), qui vous évitera de quitter la route des yeux. L'éclairage intelligent ne concerne pas que l'allumage des feux, mais le basculement des feux de route aux feux de croisement et inversement, de façon totalement automatique. Nous n'avons pas pu l'essayer sur la 508 faute de rouler de nuit, mais ce système s'il fonctionne correctement, permet de ne pas éblouir ceux qui viennent en face tout en gardant un éclairage optimal. Essayé sur d'autres autos, c'est très pratique et totalement transparent pour les grands rouleurs de nuit. Le confort ne se résume pas aux équipements, aussi Peugeot a profité de cette grande plate-forme 3 du groupe PSA pour offrir plus de place à bord. Avec un empattement plus long, +9.2cm par rapport à la 407, les passagers à l'arrière disposent d'une place aux genoux semblable à celle qu'on trouve dans une 607. Le coffre y gagne aussi grâce à un porte-à-faux plus court à l'avant et plus long à l'arrière.

Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011
Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

Notre Peugeot 508 SW GT est équipée de la plus puissante motorisation proposée dans la gamme. Les adeptes de 6 cylindres ne trouveront plus cette architecture sous le capot de la 508. La 508 est en effet équipée d'un nouveau bloc 4 cylindres 2.2 HDi FAP de 204 chevaux et 450Nm de 2000 à 2750tr/min, soit des performances en hausse pour une cylindrée en baisse à l'image des émissions de CO2. Le nouveau 4 cylindres est accouplé à une boîte automatique à 6 rapports (sans double embrayage mais avec un mode sport et palettes au volant) et à un train avant spécifique à la version GT de la Peugeot 508. Le bloc 2.2 et la version GT sont indissociables sur la 508. A bord, le moteur est relativement discret alors qu'étonnamment à l'extérieur, la sonorité du diesel est bien présente. Il n'y a pas de double embrayage, mais la boîte automatique passe les rapports assez rapidement et sans à-coup même si on les ressent un peu. Certes, avec une conduite un peu plus engagée, il y a un manque de rapidité dans les changements de rapports, mais pour un usage qui convient mieux à cette 508, cette boîte à 6 rapports garantit un certain confort et un bon dynamisme. Le moteur n'en manque d'ailleurs pas et reste toujours assez discret même en lui faisant prendre des tours. Pour une conduite mixte, on arrive à rouler avec souplesse à un bon rythme si besoin sans aucun problème. Le plus étonnant ne réside pas sous le capot mais sur le train avant. La GT possède en effet un train avant spécifique alors que le train arrière multibras est partagé avec toutes les finitions. Cette Peugeot 508 GT SW (ou berline), n'utilise pas un pseudo McPherson conventionnel mais un double triangle à pivot découplé. Ceci permet de séparer la fonction de guidage de celle de l'amortissement. Le résultat procure un réel plaisir de conduite et convient parfaitement aux nouvelles performances du bloc 2.2 HDi. Le placement en courbe est ferme et précis, avec une direction pas trop légère qui absorbe toutes les imperfections de la route. La comparaison avec le train pseudo Mc-Pherson est assez bluffante tant cela saute aux yeux ! Il est évident que si votre principale utilisation de votre 508 est le trajet domicile-bureau, ce train avant n'est peut-être pas une nécessité, mais pour l'amateur qui aime rouler en dehors des grands axes et souhaite tout de même posséder une voiture statutaire, la solution proposée sur la 508 GT est excellente.

La 508 SW met l'accent sur l'habitabilité pour les passagers arrière et le volume alloué aux bagages. Si à l'avant on est souvent bien accueilli, sur la 508, c'est aussi le cas à l'arrière avec un espace aux genoux qui a gagné quelques précieux centimètres pour les grands, l'immense toit en verre (voir photo) qui offre une luminosité très agréable à toute la famille et le coffre qui est bien plus grand que sur une 407 SW. Le coffre motorisé (en option) s'ouvre par la télécommande ou en appuyant dans le 0 du logo 508 à l'arrière. Il se referme d'une simple pression sur le bouton à l'intérieur si on a opté pour sa motorisation. Les dossiers des sièges se rabattent facilement avec une commande dans le coffre pour obtenir un plancher plat. Il y a un compartiment sous le plancher du coffre de 48L qui perd un peu en volume sur cette GT (29L) en raison de la seconde sortie d'échappement. Le tapis rigide peut être replié pour compartimenter le coffre plus facilement. On a aussi le filet pour maintenir quelques objets et, détail pratique, le tendelet s'escamote facilement avec une poignée qui le déverrouille en même temps qu'on l'accompagne. Au total, le coffre peut contenir 1865 L pour cette 508 SW qui gagne quelques centimètres en longueur par rapport à la 407 SW. C'est le plus grand break chez Peugeot.

Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011
Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

Bilan

Peugeot 508 SW GT est le patronyme du nouveau fleuron des breaks de la marque. Cette GT est inéluctablement liée à la motorisation 4 cylindres 2.2 HDi FAP de 204 chevaux, symbole du downsizing sur cette SW toutefois très dynamique. Certes les performances sont en hausse par rapport au 6 cylindres qu'il remplace, mais le dynamisme constaté sur le réseau secondaire est aussi et surtout donné par un train avant particulier à cette GT. Ce train à double triangle à pivot découplé apporte de la précision, de la vivacité et une grande facilité à placer la voiture en courbe qu'elle soit serrée ou rapide. L'écart avec le train pseudo McPherson est important, mais ce train très efficace reste lié à la plus grosse motorisation de la gamme. La nouvelle Peugeot 508 arrive aussi avec deux changements majeurs en comparaison d'une 407. La place à l'arrière est bien plus importante pour les grandes jambes (proche d'une 607), et l'équipement est bien plus riche. On notera la climatisation 4 zones ou, plus pratique, l'éclairage avec les feux route/croisement intelligents ou encore l'affichage tête haute qui contrairement à celui de la 3008, est maintenant en couleur et avec la navigation ! Sur le SW, on trouve le très agréable toit en verre et un coffre qui gagne en volume avec le rallongement de l'empattement et du porte-à-faux arrière. Au final, la 508 SW donne un sérieux coup de vieux à la 407 SW. Avec une ligne totalement nouvelle, des éléments novateurs comme les canons à LED à l'avant, un espace à bord record chez Peugeot pour un break et un comportement dynamique très agréable sur cette version GT, on oublie presque être au volant d'un SW qui a pourtant gagné en volume de chargement. Le SW en diesel est disponible en GT avec cette motorisation 2.2 HDi 204ch et BVA6 uniquement. Les autres motorisations 2.0 HDi 140 BVM6 ou 163 BVA6, 1.6 HDi 112 BVM5 ou BMP6 (e-HDi dans ce cas) ne sont pas proposée en GT, le train avant est donc un pseudo McPherson dans ce cas.

Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011
Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011
Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011
Photo Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

essai Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011
Essai Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

On aime bien

  • Agrément de conduite de la GT
  • Equipement et confort à bord
  • Gain de place à l'arrière

On aime moins

  • Le GT que sur le HDi 204
  • Tête haute un peu bas
  • Pas de caméra de recul
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

Tarif (février 2011)39 200 €
Garantie2 ans killométrage illimité
Puissance204ch à 3500tr/min
Couple450Nm de 2000 à 2750tr/min
Emissions CO2154g/km
Poids (constructeur)1660kg avec les pleins
Réservoir/Conso72L / 10,5L aux 100km
Volume du coffre (VDA)544 - 641L
80 à 120km/h5,3s
1000 mètres D.A.29,2s
0 à 100km/h8,4s

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran Peugeot 508 SW GT 2.2 HDi 204 modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600