Essai Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Réalisé par Jérémie Lacasta

La Mégane, véhicule emblématique de Renault dans le segment des berlines moyennes s'offre pour 2009 une refonte complète, en changeant radicalement de style. Jusqu'alors assez controversée, la Mégane adoptait un design des plus angulaires, sans lignes arrondies, et disposait d'un arrière très brut, avec une vitre en arc de cercle verticale, et un gros pare-chocs typé Callipyge.
La gamme se composait de la berline, de la version 3 portes, du break et des versions sportives, le Scénic étant devenu au fil du temps un véhicule à part entière. Pour ce nouveau modèle 2009, la Mégane inaugure un vrai coupé, à l'essai aujourd'hui.

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Ce nouveau modèle qui partage son visage avec la berline, offre des lignes faites de courbes et de rondeurs. Finie l'angularité, aucune ligne n'a été tracée à la règle. Les courbes s'enchaînent à la manière de vagues pour les phares, la ceinture de caisse, le dessin des ailes ou encore les parties vitrées. Cela s'entrecroise et se marie pour former au final un ensemble harmonieux.
Ainsi, de face, la nouvelle Mégane coupé offre un design racé grâce à ses touches marquées, tels les deux ensembles gris sous les phares qui se démarquent du pare-chocs et continuent stylistiquement la ligne plongeante du capot par l'intermédiaire des phares.

Ces derniers adoptent une base plate puis partent en forme de goutte sur les ailes. Le capot se compose de grosses nervures qui complètent le design de la face avant. Sa nervure centrale traverse le logo en formant un arc de cercle qui repart vers les montants de baies. De coté, et de derrière, la ligne du coupé est très marquée, et le toit de l'auto descend dès l'arrière des vitres avant. La ceinture de caisse remonte et la ligne de toit chute pour former un ensemble plus ramassé et arrondi. Fini donc l'arrière vertical. Les parties vitrées sont ici très affinées pour accentuer le design de coupé. La seule angularité réside dans le dessin intérieur des feux composés de deux carrés lumineux. Cette silhouette de la nouvelle Mégane 2009 présente des courbes élégantes aux inspirations latines.
La forme généreuse de ses flancs et galbes traduit une forte volonté de séduction. Sensuelle, elle conjugue élégance et dynamisme. C'est à force de la regarder que la Mégane devient agréable et enviable.

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

A bord de ce coupé, les blocs compteurs adoptent un nouvel affichage analogique pour le compte tours et numérique pour la vitesse, facilitant la lecture. L'équipement complet est hérité du segment supérieur. Nous disposions par exemple sur notre finition du frein de parking assisté, et de la carte d'accès et de démarrage mains libres.
Les lignes de la planche de bord sont douces et sobres. Soulignons la qualité de l'assemblage et des matériaux choisis de très belle facture, agréables tant au regard qu'au toucher. La petite bande décorative coté passager est exempte de défaut que ce soit en finition bois ou aluminium. Certaines marques allemandes devraient d'ailleurs s'en inspirer !

La sellerie propose de bons sièges pour le confort de conduite, et les maintiens lombaires en conduite plus sportive. Le volant réglable en hauteur et profondeur ainsi que le grand pare-brise vitré permettent de facilement trouver sa position de conduite idéale en dominant pleinement la route. A l'arrière les sièges sont enfin creusés, permettant aux grandes jambes de remonter et donc de ne pas être coincées par les sièges avant. La place y est donc généreuse pour deux adultes, mais en se reposant sur l'appuie-tête, on touchera le plafond de toit dès 1.78m. La petite vitre de custode apporte quant à elle une sensation de confinement. L'option du grand toit vitré pourra contrer ce sentiment. Les réglages, commodos et interfaces sont toujours faciles de prise en main avec des fonctionnements simples. De par son design de coupé, l'accès au coffre est logiquement réduit par les larges hanches de l'auto et la petite porte de coffre. Il offre cependant 377 dm3, se plaçant en leader de la catégorie. L'accès aux places arrière se fera néanmoins en se contorsionnant.

Sur la route le comportement exemplaire de ce coupé Mégane amène des prestations dynamiques à la hauteur des attentes suggérées par son design. Dotée d'un châssis spécifique, il affiche un caractère sportif plus prononcé, plus collé à la route. Pour le mettre à mal, il faudra vraiment y mettre du sien, et les gestions électroniques se font même oublier. Pas de transferts de masse ressenti, l'auto ne s'écrase pas, reste très stable, comme soudée à la route. Avec une flexibilité des ressorts de suspension et un travail sur l'amortissement, les mouvements verticaux sont très maîtrisés et le maintien de caisse est optimisé. La tenue de route de cette nouvelle Mégane est étonnante et séduisante, à la manière de la Laguna, leader de son segment. Le poids, plus que contenu, car abaissé de 8 kg face à l'ancienne Mégane, ne s'est jamais fait ressentir sur les nombreuses routes que nous avons empruntées.

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Sous le capot, nous disposions du bloc moteur turbo essence 2.0L TCe développant 180ch, et 300Nm de couple à 2250 tr/min. Ce moteur est associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Très souple, voir même trop, le moteur manque de punch et le turbo n'est pas présent dans les sensations.
Les accélérations sont linéaires, seul le regard sur le compteur montre que l'auto accélère vite, et offre de bonnes reprises, même à des vitesses élevées. En conduite souple, ce manque de sensations n'est pas ressenti, mais nous aurions aimé disposer d'un effet coup de pied avec le turbo en conduite sportive. Les ingénieurs de Renault ont doté ce nouveau coupé d'une direction assistée électrique totalement remaniée par rapport à celle proposée sur la Mégane II. Les améliorations obtenues sont sensibles sur la précision de direction et le confort de conduite. L'auto est très saine, jamais floue, et se place facilement en courbes ou lors de virages en épingle. Avec des disques de frein ventilés de 280 mm à l'avant et de 260 mm à l'arrière, ce coupé freine en 37 m à 100 km/h, soit une des meilleures distances d'arrêt dans ce segment.

L'acoustique a fait quant à elle l'objet d'un travail particulièrement soigné . Le design, la qualité de l'étanchéité des ouvrants mais aussi l'implantation d'inserts dans les corps creux de tôlerie, d'insonorisants et d'une coque moussée, permet de réduire les bruits dans l'habitacle. Dès lors, le moteur ne se fait quasiment pas entendre. Nous aurions apprécié un ensemble plus polyvalent, à l'image d'une Twingo GT, peu audible en conduite souple et mélodieux pied au plancher.

En matière de sécurité, en plus de toutes les protections intérieures avec les nombreux airbags et les absorbeurs de chocs, tant pour les occupants que pour les piétons, le coupé est équipé de l'ABS avec répartiteur électronique de freinage ainsi que de l'aide au freinage d'urgence en série. A ces dispositifs s'ajoutait sur notre modèle d'essai l'ESC (Electronic Stability Control) avec fonction de contrôle de sous-virage (CSV) pour faire face aux situations de conduite difficiles ou d'urgences.

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Bilan

Avec sa toute nouvelle ligne novatrice, la Mégane coupé change radicalement de style et séduira à coup sûr une plus grande majorité d'automobilistes. Son habitacle étant de très belle facture et sa tenue de route digne de sa dénomination de coupé, cette version 2009 offre à Renault,le renouveau tant attendu.

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Photo Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

essai Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Essai Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

On aime bien

  • Le nouveau design sportif
  • L'agrément du châssis
  • Le confort routier sur longue distances

On aime moins

  • La sonorité du moteur peu audible
  • Les émissions de CO2
  • Les sensations d'accéleration
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Tarif (janvier 2009)NC
Puissance180 ch à 5500 tr/min
Couple300 Nm à 2250 tr/min
Frein AVDisques ventilés 280mm
Frein ARDisques ventilés 260mm
Emissions CO2178g/km
Poids (constructeur)1320 kg à sec
Réservoir/Conso60 L / 8,2 L aux 100km
Diamètre de braquage10,95 m
0 à 100 km/h7,8 s
Kilométrage au départ1043 km
Conditions météosSoleil (17°C)

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009

Fond d'écran

fond d'écran Renault Mégane Coupé 2.0 TCe modèle 2009
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600