Essai Seat Ibiza Cupra modèle 2013

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Lancée en 1997, la Cupra acronyme de « Cup Racing » profite des évolutions de la nouvelle Ibiza arrivée au début de l'année 2012. Au tout nouveau style de cette Seat, viennent donc se greffer de nouvelles performances pour donner un air Racing à cette auto. Pour se faire, la marque espagnole équipe cette Ibiza Cupra d'un moteur TSI de 180 chevaux, d'une boîte DSG à 7 rapports et de nouvelles spécificités du châssis pour pouvoir profiter du surplus de dynamisme sans pour autant sacrifier le confort au quotidien de ce Coupé 3 portes. Une affaire de compromis qui, sans transformer l'Ibiza en sportive pure et dure, doit proposer de nouvelles sensations de conduite à ceux qui souhaitent davantage de sportivité au quotidien.

Vidéo de notre essai Seat Ibiza Cupra modèle 2013

La Cupra arbore un bouclier plus musclé qui intègre le support de plaque et de petites ouvertures disposées comme des pointillés horizontaux qui viennent souligner la calandre. Celle-ci est ornée du logo Seat et d'un badge spécifique à la Cupra qu'on retrouvera également à l'arrière et à l'intérieur de l'Ibiza. Les phares bi-xénon au dessin trapézoïdal proche de celui de la nouvelle Leon, intègrent par contre des feux diurnes à LED à la signature visuelle parfaitement singulière. Le noir des anti-brouillards est plus important que sur l'Ibiza standard, et fait écho à des éléments semblables à la base du bouclier arrière. Sur le hayon, le nom de Ibiza laisse sa place à celui de Cupra accompagné du badge spécifique à cette lignée sportive. Les feux arrière à LED, facilement reconnaissables, sont identiques aux autres Ibiza tout comme le becquet dans le prolongement du toit. Ce qui ne l'est pas, c'est la sortie d'échappement trapézoïdale qui ne dissimule malheureusement pas les deux petites sorties rondes peu esthétiques. De profil, la Cupra se distingue par des vitres arrière surteintées de série, des coques de rétroviseurs noires et des jantes 17 pouces qui protègent les étriers de freins rouges.

Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013
Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013

A l'intérieur, le style se veut plus sportif sans pour autant être radical. Le volant 3 branches est gainé de cuir avec des surpiqures grises. On note à sa base le badge Cupra vu sur la calandre et juste derrière, les petites palettes de commande la boîte. La sellerie, cuir ou tissu, est bi-ton noir et gris clair, des teintes également présentent dans les contre-portes. Si la console centrale est un peu austère, la Cupra est en revanche équipée de série du système amovible d'info-divertissement Seat qui intègre la navigation, la téléphonie Bluetooth, le streaming audio ainsi que des informations propres à la voiture comme par exemple une porte restée ouverte. Ce système est amovible, la navigation peut donc être utilisée dans la rue en mode piéton. Au printemps, on verra arriver sur ce système l'accès à Internet ainsi que d'autres fonctionnalités.

Sous le capot de cette Seat Ibiza Cupra, se trouve le 4 cylindres en ligne 1.4 TSI de 180 chevaux accouplé à une boîte automatique DSG à 7 rapports. Ce moteur associe un compresseur pour les bas régimes et un turbo compresseur pour les hauts régimes de façon à toujours répondre au mieux aux sollicitations du conducteur, les deux travaillant de concert à partir de 3500 tr/min. A la conduite, la Cupra offre deux facettes. Très souple et discrète en ville, cette Ibiza se conduit comme n'importe quelle autre Ibiza en dehors de son couple bien présent dès 2000 tr/min qui facilite par exemple les changements de files dans un trafic un peu chargé. A ce régime, la sonorité de l'échappement spécifique à ce modèle n'est que peu présente et la boîte à double embrayage DSG se fait merveilleusement oublier pour un usage quotidien. En conduite plus sportive, la vivacité est au rendez-vous avec de franches montées en régimes pour peu qu'on maintienne le moteur au-delà de 4000 tr/min. La sonorité est bien présente dans l'habitacle mais n'exprime étonnamment pas tellement la voix d'un moteur essence rageur lorsqu'on va titiller la zone rouge. Le mode Sport de la boîte permet de passer les rapports comme on le souhaite et de les tirer au maximum sur les relances dans les enchainements de virages. Le guidage est de bonne facture mais la consistance de la direction semble un peu légère pour bien ressentir les appuis en courbe contrairement à d'autres autos un peu sportives. Le différentiel autobloquant électronique installé sur cette Cupra, permet d'être assez incisif et d'accélérer très tôt malgré un très léger effet de couple ressenti dans certaines situations. On regrette la petitesse des palettes pas toujours faciles à attraper dans les virages serrés, quoi qu'il en soit, la réponse de la boite est rapide à la montée comme à la descente, et autorise d'imprimer un bon rythme sans difficulté. On apprécie l'effort fait par Seat pour que sa nouvelle Cupra soit plus confortable avec un travail spécifique sur les suspensions pour allier confort et dynamisme. Dans le même esprit, les freins sont plus performants mais toujours avec une attaque assez douce pour en faciliter le dosage et l'usage au quotidien.

Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013
Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013

Bilan

Dans le sillage de la nouvelle Ibiza, la nouvelle Cupra reprend les principaux traits de son dessin. Elle y ajoute tout de même, en dehors du badge propre à la Cupra, de petits signes distinctifs sur les boucliers avant et arrière, des coques de rétroviseurs noires ou encore des jantes spécifiques pour la distinguer facilement des autres Seat Ibiza. A l'intérieur, le traitement est lui aussi différent avec un volant et une sellerie réservés à la Cupra ainsi que l'installation de série du système nomade d'info-divertissement proposé sur l'Ibiza, de quoi rendre l'intérieur moins austère. Le surplus de sportivité offert par les nouvelles suspensions et le différentiel autobloquant ne pénalisent pas un usage quotidien tout en permettant de mieux exploiter la motorisation. On regrette principalement la sonorité bien présente dans l'habitacle mais peu sportive de l'échappement ainsi que la direction qui aurait méritée d'être plus incisive pour une conduite engagée. Quoi qu'il en soit, le moteur TSI de 180 chevaux associé à la boite DSG convient bien à cette Cupra pour apporter un peu de sportivité à la conduite sans pour autant en faire une sportive radicale. La nouvelle Seat Ibiza Cupra met avant l'accent sur un certain plaisir de conduite et de ce point de vue, la recette fonctionne parfaitement. Le seul bémol est la consommation plus proche des 9.5 litres aux 100 km, mais on n'a rien sans rien non plus ! L'Ibiza Cupra est disponible à partir de 21950 euros.

Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013
Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013

Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013
Photo Seat Ibiza Cupra modèle 2013

essai Seat Ibiza Cupra modèle 2013
Essai Seat Ibiza Cupra modèle 2013

On aime bien

  • Le moteur agréable
  • Le comportement dynamique
  • La navigation de série

On aime moins

  • La sonorité du moteur
  • Le ressenti de la direction
  • Le style peu affirmé
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique Seat Ibiza Cupra modèle 2013

Tarif (février 2013)21950 euros
Puissance180 ch à 6200 tr/min
Couple250 Nm de 2000 à 4500 tr/min
Emissions CO2139 g/km
Poids (constructeur)1259 kg en ordre de marche
Réservoir/Conso relevée45 L / 9.5 L aux 100 km
Poids tractable (freiné)sans objet
Volume du coffre236 L
Frein avantDisques ventilés
Frein arrièreDisques
Diamètre de braquagenc
0 à 100 km/h6.9 s
80 à 120 km/hnc

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Seat Ibiza Cupra modèle 2013

Fond d'écran

fond d'écran Seat Ibiza Cupra modèle 2013
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600