Essai Volvo C30 2.4i modèle 2007

Réalisé par Cécile Engelen

Volvo, constructeur automobile suédois réputé de longue date pour ses modèles imposants, fiables, performants et robustes, entend désormais faire sa place sur le marché des petites automobiles 3 portes avec l'arrivée de sa dernière née : la surprenante C30.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Surprenante d'abord car on n'attendait pas la marque suédoise sur ce créneau. Lorsqu'on aperçoit la C30, on a peine à imaginer que c'est bien le sigle Volvo qui orne cette petite voiture qui mesure seulement 4,25 mètres de long et 2,04 mètres de large, rétroviseurs compris. On est bien loin des imposants modèles auxquels la marque nous avait habitués !

Mais ce qui interpelle également au premier abord chez la C30, c'est son look. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne laisse pas indifférent. Le petit coupé aux formes galbées est très sexy et attire l'oeil. Son sex appeal fait l'unanimité, on est forcément sensible au design soigné, ultra moderne et original qui en font une voiture au look sportif et unique en son genre. L'arrière de la C30 aux formes géométriques plus radicales et son haillon entièrement vitré provoquent forcément des réactions. On aime ou on n'aime pas, mais on ne reste pas insensible.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Une fois installé derrière le volant, on est à nouveau séduit par le design intérieur. L'habitacle offre un sentiment d'espace, de sécurité et de confort. Les nombreux boutons et petites manettes laissent pressentir le concentré de technologie, à commencer par le réglage des sièges. En option, la position de conduite optimale est réglable au millimètre près grâce à une commande électrique : inclinaison de l'assise, du dossier et proximité des commandes. Trois réglages différents peuvent être mémorisés, ce qui peut s'avérer très pratique en cas de changement régulier de conducteur.

La forme des sièges assure un parfait confort. A l'arrière se trouvent deux confortables sièges séparés par un accoudoir, en lieu et place de la traditionnelle banquette trois places. L'accès à l'arrière est par contre assez délicat et suppose quelques exercices de gymnastique car les sièges avant ne s'avancent justement pas beaucoup, ce qui laisse un passage étroit en dépit de l'inclinaison des dossiers. Il faut bien le dire, malgré le sentiment d'espace qu'elle procure à l'avant comme à l'arrière, la C30 est inadaptée aux grands gabarits, chose étonnante pour une voiture suédoise...

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Les équipements pratiques peuvent s'avérer utiles mais aussi plus anecdotiques. L'habitacle dispose d'une dizaine de compartiments ou accessoires de rangement pour la plupart symboliques ou en tout cas très exiguës. C'est le cas du coffre à bagages qui est tout simplement minuscule. Le cache bagage souple en option est esthétiquement judicieux mais complique l'accès au coffre. Dans la configuration de base, mieux vaut se faire à l'idée de transporter des effets peu encombrants. Pour le transport d'objets volumineux, il est néanmoins possible de rabattre le dossier des sièges arrière, ensemble ou individuellement, et de fixer le chargement grâce aux anneaux d'arrimage situés au niveau du plancher du coffre et à l'arrière des sièges. Tout à coup le gain de place en devient édifiant.

Mais revenons aux détails qui confèrent à la petite C30 tout son attrait : son look ravageur et sa modernité.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

L'utilisation des différentes technologies présentes dans cet écrin nécessite de se pencher un minimum sur le manuel mais l'initiation est relativement aisée et les mystères technologiques de la C30 sont bien vite levés pour que le conducteur puisse ensuite en profiter pleinement. L'équipement audio est très performant avec le son Dolby Surround Pro Logic II qui répartit le son aux quatre coins de l'habitacle et garantit une ambiance sonore de grande qualité. Les réglages sont accessibles sur la console centrale au design original, mais aussi directement au volant.

La coquette C30 est également équipée d'un système GPS qui se déploie sur le tableau de bord dès que l'on met le contact : le Volvo Road and Traffic Information System. Ce système permet au conducteur de se laisser guider vers la destination qu'il aura préalablement enregistrée à l'aide de la télécommande ou du clavier situé au niveau du volant à droite. Il offre les services que l'on attend couramment de la part d'un GPS, permet de rejoindre une destination en sélectionnant une adresse ou un nom d'établissement, propose sur votre trajet des informations pratiques et touristiques, vous informe des embouteillages et des travaux. Cet accessoire est simple d'utilisation et plutôt efficace.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Le moment de se glisser derrière le volant est venu, concentrons nous sur ce modèle 2,4i qui, dans la large gamme de motorisations, promet de bonnes sensations.

Lorsque l'on met le contact on est d'abord frappé par le silence qui règne dans l'habitacle. Le moteur au ralenti est très discret mais réserve quelques bonnes surprises. La première pression sur l'accélérateur donne le ton, il y a de la puissance sous le capot. Non seulement ça se sent mais ça s'entend également ! La prise en main de la C30 est d'une facilité extrême, le volant se manie du bout des doigts, la boîte manuelle permet de passer les vitesses très facilement et en douceur, chaque accélération produit un petit effet «coup de pied aux fesses» très convaincant.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

En ville la petite Volvo est très efficace. Sa réactivité et sa maniabilité permettent d'affronter une circulation dense. Pour les manoeuvres la direction assistée et l'aide au stationnement font des merveilles et guérissent miraculeusement la moindre allergie au créneau. En dessous de 15 km/h, des capteurs situés à l'avant et à l'arrière de la voiture détectent la proximité d'un objet. Des signaux sonores retentissent alors dans l'habitacle à intervalles plus ou moins rapprochés selon la proximité de l'objet.

Sur les routes de campagne, la conduite de la C30 devient un vrai bonheur. Les virages s'enchaînent haut la main, la tenue de route est excellente. La puissance du moteur (170 ch) garantit des dépassements efficaces en 4ème (couple moteur : 230 Nm maxi à 4400 tr.min). Rien n'arrête cette voiture pourvu que le revêtement de la chaussée soit de qualité car les suspensions très fermes s'accommodent mal des routes trop accidentées.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

La C30 passe également l'épreuve de l'autoroute avec succès. Le confort intérieur permet de supporter de longues distances sans lassitude. Le BLIS équipement optionnel de surveillance vidéo des angles morts prouve son efficacité. Un témoin lumineux situé dans l'habitacle à la hauteur des rétroviseurs s'allume lorsque la caméra détecte un véhicule dans l'angle mort, à gauche et à droite. On s'habitue très vite à ce système qui permet de savoir, côté gauche, quand la voie est libre pour un dépassement et, côté droit, lorsque le véhicule dépassé est suffisamment loin pour se rabattre. A noter que le BLIS minimise aussi les risques d'un changement de file intempestif en ville mais ne remplace évidemment pas les rétroviseurs. En option sur le modèle essayé, le régulateur de vitesse ajoute enfin une touche de confort et permet de ne pas céder aux tentations du moteur sportif de la C30.

On déchante un peu lorsqu'on s'arrête à la pompe. Economes d'abstenir : la consommation moyenne constatée lors de l'essai dans des conditions de circulation mixtes est de 10 litres/100. Mais soyons honnête, compte tenu du moteur et de l'alimentation (injection essence 20 soupapes) on sait à quoi s'attendre.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Côté sécurité, Volvo n'a pas lésiné sur les équipements : ABS avec répartiteur de freinage et assistance au freinage d'urgence, Airbags frontaux et latéraux conducteur et passager, systèmes de protection contre les chocs latéraux et le coup du lapin. Et si par mégarde le conducteur oublie d'attacher sa ceinture, un signal sonore se déclenche et hurle littéralement tant que «l'erreur» n'a pas été réparée..

Bilan

L'habit fait donc résolument le moine. La C30 2,4i Summum associe performance, fiabilité et polyvalence à un look sportif, chic et branché, dont les petits défauts sont bien insignifiants comparés aux plaisirs de conduite qu'elle procure.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

La C30 est disponible à partir de 19550€ et le modèle de l'essai qui comprend en plus de l'intérieur cuir une multitude d'options est commercialisé au prix de 30100€.

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007
Photo Volvo C30 2.4i modèle 2007

Commentez avec Facebook

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Volvo C30 2.4i modèle 2007