Essai Citroën DS3 Racing modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

On connaît la DS3 pour sa ligne, ses possibilités de personnalisation, sa finition, sa conduite, etc. un peu moins pour ses performances avec cette finition DS3 Racing inaugurée par Sébastien Loeb à la fin de l'année 2010. La première de la lignée des DS, depuis complétée par la DS4 et la DS5, a donc sa version sportive qui affiche une puissance de 202 chevaux. Il n'est pourtant pas question pour Citroën de viser une sportive pure et dure comme peut l'être la Clio RS, mais plutôt de proposer une voiture facile au quotidien mais avec un moteur très performant et quelques petits aménagements pour en tirer le meilleur. Ses voies avant et arrière sont élargies et sa garde au sol diminuée de 15 mm pour changer son comportement dans le sinueux notamment. Aucun différentiel à glissement limité n'a été ajouté, que ce soit mécanique ou électronique. Esthétiquement, on la distingue par deux coloris au choix, un blanc toit gris ou noir toit orange, des sorties d'échappement chromées et une ensemble de stickers. A l'intérieur on trouve un pédalier en alu, de nombreux éléments en finition carbone, des sièges baquets enveloppants mais par trop pour rester confortables ainsi que des petits détails spécifiques à cette DS3R.

Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011
Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011

Le moteur 1.6 litres THP 202 chevaux et 275 Nm est couplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Ce qui est remarquable à la conduite, c'est la souplesse et la facilité à bas régimes, c'est-à-dire sous les 4000 tr/min. Le moteur reprend facilement, inutile d'aller chercher les hauts régimes pour une conduite un peu vive mais pas sportive pour autant. En plus, la sonorité assez sourde est présente mais pas trop, juste ce qu'il faut pour participer à l'ambiance à bord. C'est à partir de 4000 tr/min qu'il devient plus expressif à la condition de ne pas hésiter à passer le cran au fond de la course de la pédale. Les accélérations et reprises sont bien plus franches, et la sonorité légèrement plus présente sans excès .

Sur un revêtement un peu humide, on regrette l'effet de couple lors des franches accélérations. C'est un peu estompé sur le sec, mais tout de même présent. On peut facilement compenser en éviter de tirer les rapports à fond et en jouant d'avantage sur le couple. La motorisation est moins pointue que sur la Clio RS par exemple. Le freinage est suffisamment mordant pour une attaque franche sans réclamer trop d'attention en ville par exemple. On peut facilement freiner fort en conduite sportive et en douceur le reste du temps, l'attaque n'est pas violente du tout. Le maniement de la boîte de vitesses est un peu ferme et surtout les mouvements trop amples pour viser des changements en un éclair. C'est un peu dommage pour une conduite sportive mais cela reste agréable au quotidien et comparable à une autre DS3 en terme d'agrément. Toujours sur le plan de l'ergonomie, le frein à main un peu en arrière et vers le pilote n'est pas facilement accessible lorsqu'on a les bras un peu long.

Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011
Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011

Dynamiquement, si l'ensemble parait ferme à très faible allure, la DS3R ne se montre pas inconfortable dès qu'on roule un petit peu. Ce confort se maintient lorsque le rythme augmente, certainement que la qualité de la sellerie participe à ce ressenti. Quoi qu'il en soit, la DS3 Racing est peu sensible au roulis, le guidage reste précis et la route se ressent bien dans le volant sans excès juste ce qu'il faut. On sent parfaitement les appuis de l'auto, alors s'il n'y avait pas cet effet de couple sur les relances en sortie de courbe, ce serait encore mieux. Ce n'est pas que cette caractéristique soit gênante au quotidien puisqu'on ne passe pas son temps à chasser les secondes, mais que cela aurait parfaitement collé à l'image qu'on se fait de la voiture dès les premiers tours de roues. Il faut reconnaître que pour un usage normal, le confort que procure cette DS3 est au-dessus de ses principales concurrentes.

Bilan

Inaugurée par Sébastien Loeb à la fin de l'année 2010, la DS3R ou DS3 Racing, est la plus dynamique des Citroën au catalogue. Elle apporte une tenue de route plus réactive, un guidage plus précis et une motorisation plus dynamique sans pour autant renier ses qualités, c'est-à-dire qu'elle est parfaitement utilisable et confortable pour un usage quotidien surtout que la sonorité assez discrète n'est pas gênante. En conduite sportive, on regrette l'effet de couple sur les franches accélérations et le mouvement ample sur levier de vitesse qui n'aide pas à les enchaîner très rapidement surtout sur les premiers rapports. Certainement qu'un différentiel à glissement limité mécanique aurait contribué à résoudre le premier point. Quoi qu'il en soit, la DS3R conserve son savoir vivre au quotidien, en dehors de la puissance de sa motorisation, l'écart de conduite est moins grand entre une DS3 et sa version R qu'entre une Clio et sa version RS, certes plus efficace mais aussi moins conciliante. L'équipement est complet et la finition soignée, mais on regrettera le tarif de 29990 euros qui place cette DS3 à 140 euros de plus qu'une Mégane RS, pas forcément moins pratique puisqu'il y a plus d'espace à bord et autrement plus efficace à la conduite. Il reste que la Citroën joue la carte du style qui lui va plutôt bien, surtout avec cette teinte blanc / gris plus discrète et élégante qu'en noir / orange, et que si le coeur vous en dit l'offre de personnalisation est pléthorique.

Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011
Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011

Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011
Photo Citroën DS3 Racing modèle 2011

essai Citroën DS3 Racing modèle 2011
Essai Citroën DS3 Racing modèle 2011

On aime bien

  • Facilité d'usage quotidien
  • Le confort à bord
  • La finition générale

On aime moins

  • La sportivité avec retenue
  • Le tarif assez élevé
  • La sonorité discrète
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique Citroën DS3 Racing modèle 2011

Tarif (janvier 2012)29 990 €
Puissance202ch à 6000tr/min
Couple275Nm à 4500tr/min
Emissions CO2149g/km
Poids (constructeur)nc
Réservoir/Conso50L / 8,5L aux 100km
Volume du coffre285L
Diamètre de braquage10,2m
0 à 100km/h6,5s

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Citroën DS3 Racing modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran Citroën DS3 Racing modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600