Essai Mercedes R350 CDI modèle 2010

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Il y a incontestablement un air d'Amérique au volant de ce nouveau Classe R de Mercedes-Benz et pour cause, fabriqué chez l'oncle Sam c'est aussi là-bas qu'il est principalement distribué. Toutefois, si un grand mais luxueux monospace pouvant accueillir confortablement 7 personnes vous tente, il est aussi disponible chez nous, dans notre petit hexagone où il connaît une carrière plus discrète. Le R existe en 2 (grandes) tailles, le long de 5.15m et le court de 4.90m. Ce nouveau restylage lui permet d'adopter un style bien plus dynamique à l'image des Classe E et Classe S récemment reliftées. Terminé donc les phares arrondis et place à une calandre, un bouclier, des optiques et des ailes redessinés. Pour l'occasion, Mercedes lui a même adjoint des feux diurnes pour une touche encore plus moderne. L'arrière est plus discret pour les changements, on notera tout de même la présence de feux à LED et bien sûr un nouveau coup de crayon pour la vitre de custode bien plus élégante que sur la précédente génération. Disponible avec plusieurs motorisations, on l'essaye maintenant en modèle court équipé du moteur diesel 350 CDI avec une boîte automatique à 7 rapports et une transmission intégrale 4Matic. A noter que le Classe R est aussi disponible avec cette même motorisation en BlueTEC.

Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010
Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010

Ce qui prime à bord, c'est le confort d'une berline et surtout l'espace, les grands espaces ! Les passagers à l'arrière apprécieront particulièrement l'accueil qui leur est réservé surtout au niveau des jambes. Le siège du milieu est malgré tout étonnamment étroit pour le volume de l'auto, mais disons que deux adultes et un enfant seront très confortablement installés. Au volant, une fois en route, impossible de distinguer ce monospace d'une grosse berline en dehors de l'assise un peu plus haute que la moyenne. On n'a toutefois pas l'impression d'être en hauteur, l'agencement et l'ergonomie est identique à ceux d'une berline classique. D'ailleurs la prise en main est semblable grâce à une direction légère mais précise, et à une suspension qui tient très correctement le Classe R en place, même avec une conduite un peu dynamique. Le pack Airmatic avec ses deux niveaux d'amortissement (dont un plus sportif) permet d'une simple pression sur un bouton, de choisir celui qui convient le mieux à sa conduite ou aux conditions. Le moteur 6 cylindres du 350 CDI développe 265 chevaux et un couple important de 620Nm sur une plage de 1600 à 2400tr/min. Loin de performances presque «sportive», en tout cas toniques, qu'on peut le trouver sur une plate-forme plus petite, le Mercedes R 350 CDI montre tout de même de bonnes aptitudes routières en mettant cette cavalerie au service du tourisme. La disponibilité est largement suffisante et procure un agrément à bord des plus agréables. Bien entendu, l'encombrement du R ne favorise pas une conduite engagée, mais pour emmener tout le monde avec un certain confort et en silence, ce 350 CDI se montre idéal. En revanche, les 2250kg en ordre de marche font que la consommation ne veut que rarement descendre en dessous des 12 litres aux 100 en roulage mixte, même si on fait un peu attention.

Si le poste de conduite nous laisse l'impression d'être au volant d'une grande berline de la marque, ce qui change par rapport aux classes S ou E, c'est surtout la console centrale. La finition est excellente et dans les standards européens haut de gamme, mais ne cherchez pas ici une molette pour donner accès à l'ensemble des fonctions multimédia ou à la navigation d'un geste décontracté, il n'y en a pas. Sur le R, il faut passer par les boutons qui peuvent s'avérer être un peu éloignés pour ceux qui ont les bras un peu court vu le volume de cette Mercedes... Certes la molette demande un petit temps d'adaptation mais elle s'avère bien plus pratique à l'usage, toutes les fonctions n'étant pas accessibles par les seuls boutons au volant. En revanche, l'absence de molette laisse le champ libre à des grands rangements compartimentés pour ne pas trop perdre de choses au fond. Deux espaces sont en bas de la console et deux sous l'accoudoir. Normalement avec tout ceci, vous et votre passager avez tout à portée de main. Comme tout monospace, le Classe R (même en version courte) offre une capacité de chargement importante surtout en configuration 5 places (4+2 exactement) comme sur notre modèle d'essai. Le bémol ne vient pas de l'espace offert, car le coffre est vaste et le seuil de chargement plat est assez haut pour manipuler les bagages sans devoir se pencher. Là où le tableau est moins sympa, c'est dans la manipulation des dossiers des sièges arrière. Il faut enlever les appuie-têtes pour pouvoir baisser les dossiers sans encombre alors que sur un break Classe E par exemple, ce n'est pas nécessaire et se fait par un simple bouton. Les éléments derrière les sièges qui permettent de faire un plancher plat ne donnent pas l'impression de robustesse, surtout celui qui est derrière le siège central.

Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010
Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010

Bilan

Incontestablement, cette Classe R n'est pas réellement à son aise dans le paysage routier de l'hexagone et c'est bien dommage. En effet, l'offre pour les monospaces haut de gamme est restreinte et cette Mercedes R 350 CDI n'est pas désagréable du tout à conduire puisqu'on n'a pas l'impression d'être au volant d'un monospace. Le confort est excellent et l'agrément moteur de ce 6 cylindres diesel largement suffisant pour se faire plaisir de temps en temps tout en assurant une conduite confortable le reste du temps. Bien sûr, les plus de 2 tonnes de l'auto ne favorisent pas l'économie de carburant mais les passagers sont très bien reçus et la possibilité d'avoir 7 places pour des adultes est assez rare. Certes, celui qui est au milieu du rang 2 ne doit pas être trop grand mais disons que pour 6 adultes, le Classe R offre un confort remarquable. Tous les équipements des berlines de la marque à l'étoile sont disponibles et même si l'Europe n'est pas son premier marché, la finition est excellente comme il se doit. Le seul bémol vient de la manipulation des dossiers des sièges du deuxième rang qui n'est pas simple et qui oblige à ôter les appuie-têtes. Pour le reste, on est à bord d'une grande berline de la gamme avec de l'espace en plus. Seule la console centrale et l'absence d'une molette multifonction devant l'accoudoir central nous rappelle qu'on est dans le Classe R. Si vous hésitez entre un grand 4x4 mais que le côté baroudeur vous plait moins que le confort d'une berline, sans doute que cette Mercedes Classe R est à considérer de plus près. En plus, vous n'aurez pas l'impression d'avoir la même voiture que tout le monde !

Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010
Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010

Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010
Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010

Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010
Photo Mercedes R350 CDI modèle 2010

On aime bien

  • L'espace à bord
  • Le confort à l'arrière
  • La facilité de conduite

On aime moins

  • La manipulation des sièges arrière
  • La consommation élevée
  • L'encombrement
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Mercedes R350 CDI modèle 2010

Tarif (janvier 2011)59 700 €
Puissance265ch à 3800tr/min
Couple620Nm de 1600 à 2400tr/min
Emissions CO2223g/km
Poids (constructeur)2250kg en ordre de marche
Réservoir/Conso80L / 12L aux 100km
Poids tractable (freiné)2100kg
Volume du coffre (dm3)225-684L
Diamètre de braquage11,8m
0 à 100km/h7,6s

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Mercedes R350 CDI modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Mercedes R350 CDI modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600