Essai Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

Réalisé par Jean-Michel Lainé

La première des deux silhouettes à arriver sur le marché en France, sera cette berline début février, environ 1 mois avant la Peugeot 508 SW (le break). La nouvelle Peugeot 508 berline est proposée en 8 motorisations réparties en 5 diesel et 3 essence dont ce 1.6 THP 156 avec une boîte de vitesses à 6 rapports. Comme le break, elle repose sur la plate-forme 3 du groupe et vient se placer entre la 407 (qui va disparaître dans quelques temps) et la 607. On gagne en espace intérieur et la ligne de la nouvelle 508 est totalement différente de son aînée. L'équipement est revu à la hausse et l'expérience de conduite ne déroutera pas les adeptes de la marque au lion. La nouvelle 508 est dotée de l'accès et du démarrage sans clé, de l'affichage tête haute en couleur, de l'éclairage intelligent, de la climatisation quadri-zone, d'un frein de parking électrique, de la mesure de place disponible, etc. Il ne manque que la caméra de recul qui aurait été la bienvenue avec une visibilité arrière assez réduite. L'affichage tête haute apparu sur le 3008 affiche la vitesse et la navigation en couleur à la façon d'un roadbook avec des pictogrammes, c'est très pratique pour ne pas quitter la route des yeux. L'éclairage intelligent concerne l'allumage des feux et le basculement automatique des feux de route aux feux de croisement et inversement. Cet éclairage n'a pas été essayé faute d'avoir uniquement roulé de jour, mais ce système s'il fonctionne correctement, permet de ne pas éblouir ceux qui viennent en face en assurant un éclairage optimal. Pour le confort, cette nouvelle Peugeot 508 offre plus de place à bord grâce à un empattement plus long (+9.2cm par rapport à la 407) qui profite principalement aux places arrière. Ainsi, la place aux genoux est comparable à celle offerte dans une 607. Le coffre gagne aussi en volume grâce à un porte-à-faux plus court à l'avant et plus long à l'arrière, par contre son accès n'est pas des plus pratiques en raison d'une forme d'ouverture un peu tarabiscotée.

Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011
Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

Cette Peugeot 508 berline est équipée du moteur THP 156 avec une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. C'est la motorisation essence la plus puissante proposée sur 508 et certainement celle (en essence) qui lui convient le mieux au regard de son gabarit. Le couple de 240Nm de 1400 à 4000tr/min permet une conduite en souplesse, la sonorité reste discrète et la réponse est assez dynamique. La boîte se laisse mener sans encombre et permet si on le souhaite d'opter pour une conduite un peu engagée tout en gardant un certain confort puisque ce n'est pas pour autant synonyme de brutalité. Lors de notre essai sur un roulage mixte, la consommation du THP 156 a par contre été la même (ou presque) que sur la SW GT avec son bloc 2.2 diesel de 204 chevaux. A la conduite, la réactivité et le train avant de cette 508 berline sont très agréables. Bien sûr, nous n'avons pas la précision du train avant proposé sur la GT, mais le guidage est tout de même d'un excellent niveau et bien suffisant pour un usage quotidien. Même si l'écart avec le double triangle à pivot découplé de la GT est très marqué, le pseudo McPherson installé sur cette 508 est très efficace et n'a rien d'un système au rabais. Il faut considérer le train avant de la GT comme un vrai luxe, à réserver à l'amateur de conduite. Si on s'en tient à la sécurité et au confort, le pseudo Mc-Pherson s'enquiert très bien de la tâche sur cette 508.

A bord, la 508 met l'accent sur le confort et l'espace. La place à l'arrière a gagné quelques précieux centimètres par rapport à la 407 pour se rapprocher de la 607 pour l'espace aux genoux. L'accoudoir central permet d'augmenter le confort pour les longs trajets autoroutiers et la climatisation quadri-zone de tempérer son espace vital comme on le souhaite. Le nouveau fleuron de la marque de Sochaux est donc plus statutaire à l'extérieur mais aussi à l'intérieur, il suffit d'y prendre place pour s'en rendre compte. Peugeot a profité de l'allongement de sa berline 508 pour agrandir le coffre qui gagne ainsi en volume. Le souci est plutôt l'accès au coffre qui en limitera la facilité de chargement selon les bagages que vous souhaitez transporter. Sur le coffre de cette berline, on remarque par contre le soin apporté au design et aux feux différents de ceux de la SW. La malle semble véritablement massive, seuls quelques éléments chromés viennent l'alléger. Les feux sont spécifiques à cette carrosserie berline avec ses 3 griffes rouges pour bien distinguer la 508 dans la nuit.

Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011
Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

Bilan

Avec la nouvelle 508, Peugeot vient remplacer la 407 (qui reste au catalogue pour l'instant) de belle manière. Sur cette berline, on gagne sur tous les plans par rapport à sa devancière que ce soit pour l'équipement, le confort à bord, la conduite et bien sûr le style résolument statutaire et moderne. Cette motorisation THP 156 bien connue chez Peugeot est accouplée à une boîte à 6 rapports. Le tout est agréable à rouler même si la consommation semble un peu élevée en comparaison avec d'autres blocs diesel (le HDi 140 par exemple), par contre on gagne nettement en silence de fonctionnement et par conséquent en confort sur un long trajet. Ce confort est sans aucun doute le point fort de cette 508 avec une place à l'arrière en hausse et un équipement très complet. Les passagers arrière profitent de la climatisation quadri-zone et le conducteur du démarrage sans clé, de l'afficheur tête haute en couleur avec le GPS très pratique, de l'éclairage intelligent très pertinent lorsqu'on roule souvent de nuit, du freinage de parking électrique, etc. Il ne manque que la caméra de recul pour combler le manque de visibilité à l'arrière. Même si la 508 THP 156 n'est pas équipée du train avant de la GT, le pseudo McPherson fait parfaitement son travail pour conserver une conduite précise et confortable. Le train avant de la GT doit davantage être perçu comme un luxe pour le véritable amateur de conduite. Il n'est de toutes les façons pas disponible sur cette motorisation. Alors pourquoi opter pour ce bloc essence ? Pour sa disponibilité suffisante au quotidien et un silence de fonctionnement nettement plus faible que sur le HDi 140 par exemple, même équipée de la boîte manuelle à 6 rapports.

Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011
Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011
Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011
Photo Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

On aime bien

  • Ligne et agrément
  • Equipement et confort à bord
  • Gain de place à l'arrière

On aime moins

  • La conso un peu élevée
  • Tête haute un peu bas
  • Pas de caméra de recul
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

Tarif (février 2011)26 150 €
Garantie2 ans killométrage illimité
Puissance156ch à 6000tr/min
Couple240Nm de 1400 à 4000tr/min
Emissions CO2149g/km
Poids (constructeur)1400kg avec les pleins
Réservoir/Conso72L / 10L aux 100km
Volume du coffre (VDA)515L (-42L avec la roue de secours)
0 à 100km/h8,6s
1000 mètres D.A.29,3s
80 à 120km/h12,6s en 6ème, 10,1s en 5ème

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011

Fond d'écran

fond d'écran Peugeot 508 1.6 THP 156 modèle 2011
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600