Essai Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Après l'essai de la plus sportive de toutes, la DS3 THP 150, c'est au tour de la diesel de passer entre nos mains, une motorisation qui représentera certainement le plus gros des ventes. La Citroën DS3 HDi 90 ne possède pas la motorisation la plus dynamique de la gamme, mais elle se défend tout de même bien, aidée en cela par les qualités routières communes aux DS3. Ce n'est de toutes les façons pas uniquement ce qui dirige le choix d'une DS3, puisque le design de l'auto fait tourner toutes les têtes et déchaine des passions vu les remarques de passants lorsqu'on stationne. La DS3 THP 150 essayée précédemment jouait la carte du sport avec un coloris rouge et blanc, cette fois-ci, c'est l'élégance qui est mise en avant avec cette très remarquée couleur Mativoire qui lui va particulièrement bien. On retrouve tous les ingrédients qui font le style de la DS3 comme son large bouclier encadré des feux diurnes verticaux, les montants B coupés ou encore le toit flottant qui est cette fois du même coloris que le reste de la carrosserie. L'arrière ressemble beaucoup à celui de la C3, tout comme l'intérieur qui accueille les mêmes équipements, même le petit diffuseur de parfum d'ambiance est présent ! Comme sur la C3, l'intérieur est très réussi, agréable et bien fini. L'accueil à bord est agréable avec une bonne ergonomie des sièges et des commandes si on fait abstraction du positionnement de la poignée du frein à main peu accessible sous l'accoudoir. L'habitacle est par contre sombre, la faute à la hauteur limitée des vitres qui sont en plus teintées à l'arrière. De l'extérieur, le coup de crayon est très réussi, une fois à bord, on est bien plus confiné que dans la C3 avec qui elle partage tant d'éléments.

Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010
Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

Comme le permet les concurrentes de la DS3 que sont les Fiat 500 et autres Mini, Citroën propose une large offre de personnalisation pour sa DS3. Sur notre DS3 HDi 90, le choix de décoration est celui de l'élégance, avec une teinte unie Mativoire des plus chics surmontée d'une déco tribale (Urban Tribe) sur le toit. Un kit de décoration intérieur permet de choisir les couleurs de la planche de bord, des contours des aérateurs ou encore des poignées de portes. Avec pas moins de 11 teintes de caisse et 4 de toit pour 38 combinaisons, l'extérieur n'est pas en reste si votre goût personnel vous porte plus vers le sport ou l'élégance. Normalement on doit pouvoir trouver des coloris qui nous plaisent et même ajouter une décoration de toit ou des coques de rétroviseurs spécifiques. Pour terminer la personnalisation, il ne restera qu'à choisir parmi les 12 jantes proposées. Autant dire qu'il va falloir passer de longs moments dans votre concession avant de vous décider ! Sachez tout de même que certains de ces éléments pourront être changés au rythme de vos envies ou lors de la revente par exemple, certains goûts trop singuliers sont difficilement revendables...

Venons en à sa motorisation diesel. Le bloc 1.6 HDi 90 qui nous avions essayé sur la C3 (berline et Picasso) profite cette fois de la bonne tenue de route de la DS3. Même si la plate-forme est partagée avec la C3, la DS3 procure des sensations dynamiques très différentes. Etonnamment, même avec ce moteur diesel de 90ch, on peut rouler assez dynamiquement. Bien entendu, on ne la transforme pas en sportive pour autant et ce n'est pas le but, mais cette DS3 HDi 90 est agréable à conduire en ville, sur autoroute ou sur les petites routes. On s'insère très facilement dans le trafic et les reprises sont suffisantes pour doubler en sécurité. On peut compter sur la direction franche pour enchaîner facilement les virages dans le relief. Il faut ajouter à ceci la sobriété de cette motorisation qui est disponible en version 99g avec la boîte à 5 rapports que nous avions. So Chic c'est le nom de la finition mais aussi de l'ambiance que dégage cette DS3 à la conduite. Il y a la disponibilité nécessaire pour une conduite agréable, suffisante et sans excès. Le HDi 90 paraît bien plus à son aise dans cette DS3 que dans la C3, ou bien encore dans la C3 Picasso un peu engoncée par ses formes qui ne favorisent pas l'agrément de conduite. Le HDi 110 permettra sans doute d'ajouter une touche de sportivité mais pour un coût plus élevé que pour le 150 THP. Certainement qu'une boîte à 6 rapports aurait aidé à faire encore chuter la consommation, mais cette boîte 5 permet d'une part de limiter le nombre de changements de rapports en ville, d'autre part de profiter de la disponibilité du HDi 90 pour rouler à l'économie de façon agréable.

Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010
Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

Bilan

Acheter une Citroën DS3 est avant tout une affaire de style pour se démarquer dans le paysage automobile. Le coup de crayon de la DS3 avec ses feux diurnes verticaux, ses montants de portières «coupés» ou encore son large bouclier font la différence surtout en choisissant certains coloris dans le très large programme de personnalisation que propose Citroën. Celui-ci, un coloris Mativoire unis c'est-à-dire avec le toit de la même couleur, est aussi réussi que chic. Outre la luminosité réduite par la faible surface vitrée, on regrette juste que l'intérieur soit bien trop semblable à celui d'une C3 même si la qualité de l'ensemble est excellente et que l'accueil est visiblement soigné. Pour opter pour l'élégance sans consommer excessivement, bref profiter de l'excès de style sans l'excès des dépenses de carburant, il semble plus raisonnable d'opter pour ce bloc 1.6 HDi 90. Les performances de cette motorisation sont agréables en ville au quotidien et n'enlèvent rien au charme de la DS3 qui profite des atouts de sa tenue de route pour offrir un bon agrément de conduite. L'indicateur de rapport conseillé qui s'affiche au tableau de bord permet aussi de rouler à l'économie côté carburant. Avec son châssis assez vif, un freinage convaincant et des suspensions qui allient le confort à la sécurité, on peut associer une certaine douceur en ville à une conduite plus dynamique sans excès pour autant. Ce moteur 1.6 HDi 90 offre à cette Citroën DS3 une disponibilité suffisante et n'entrave en rien le Sex Appeal de la DS3 si on en croit tous les commentaires des curieux, toujours aussi enthousiasmés, même après quelques mois de présence sur nos routes.

Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010
Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010
Photo Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

essai Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010
Essai Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

On aime bien

  • Le style novateur
  • Le plaisir de conduite
  • Personnalisation possible

On aime moins

  • Intérieur de C3
  • Luminosité dans l'habitable
  • Accoudoir gênant
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

Tarif (aout 2010)19000€ DS3 1.6 HDi 90 So Chic
Puissance90ch à 3750tr/min
Couple230Nm à 2000tr/min
Emissions CO299g/km
Réservoir/Conso50L / nc

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Citroën DS3 1.6 HDi 90 modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600