Essai Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Quatre ans après son arrivée sur le marché, Mitsubishi lance son nouveau L200. Toujours disponible en simple ou double cabine (et Club Cab), il reçoit de nouveaux équipements et une nouvelle boîte de vitesses automatique. Avec le nouveau Pajero, Mitsubishi renforce son positionnement historique sur les véritables 4x4 pour les loisirs et les professionnels, l'idée étant aussi de bien différencier ces véhicules emblématiques des crossover que sont l'Outlander et le nouvel ASX, plus récents sur le marché. Pour se faire, le L200 change d'allure avec notamment cette face avant plus baroudeuse selon la marque et qui, il faut le reconnaître, s'éloigne un peu plus du Pajero Evolution qui s'était illustré en rallye-raid. De notre point de vue, ce n'est pas plus mal puisqu'il parait plus affiné et plus élégant avec ses nouveaux optiques, son nouveau pare-chocs avant de la couleur de la carrosserie, ses antibrouillards au cerclage chromé et sa nouvelle grille de calandre chromée elle aussi. C'est vrai que le L200 reste un 4x4 principalement à vocation utilitaire, mais si ce pick-up peut être joli, ce n'est pas plus mal. Pour l'animer, Mitsubishi a confié la tâche au moteur 2.5L Turbo diesel disponible en 2 puissances, 136 et 178 chevaux. Pour notre Double Cab avec sa boîte automatique à 5 rapports, il n'y a pas le choix, ce sera le moteur 178 chevaux en finition Instyle, la plus haute.

Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010
Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

A bord, la première chose qu'on remarque lorsqu'on prend place dans le L200, c'est la place disponible. A l'avant comme à l'arrière, on trouve de l'espace pour les coudes et les jambes sans encombre. La hauteur sous le plafond est importante, des adultes de bonne taille trouveront la place nécessaire pour se sentir bien dans cette sellerie cuir accueillante. L'ensemble de l'équipement à bord reste sobre malgré la présence de parties argentées pour rendre ceci plus lumineux, mais tout y est depuis l'ordinateur de bord jusqu'à la climatisation, tout est simple à utiliser et tombe sous la main. L'ordinateur de bord ultra complet semblable à celui du Pajero est présent. Il n'y a par contre pas la même qualité audio, mais il faut garder à l'esprit qu'on est à bord d'un pick-up malgré ce confort en nette hausse. Il n'y a pas de GPS, juste une boussole... Il manque toutefois un radar de recul pour manoeuvrer, ce serait plus rassurant puisqu'il n'y a aucune visibilité avec la benne. Pour poser ses petites affaires, on trouve des petits rangements facilement accessibles dans la console centrale ou dans l'accoudoir central, il y a même un étui pour mettre ses lunettes de soleil et des porte-bouteilles dans les portières. Mais choisir un pick-up, c'est aussi choisir une benne. Celle de ce Mitsubishi est de bonne dimension et la ridelle s'ouvre à 180° pour permettre de transporter des choses longues qui dépassent. Au besoin, elle peut être déposée. Des crochets sont disponibles pour arrimer solidement les objets transportés. Lorsque vous stationnez en pente, attention à mettre la benne vers la descente pour éviter qu'elle ne se remplisse d'eau lorsqu'il pleut ! (voir photo).

Passons aux choses sérieuses : la route et les chemins. Outre son rayon de braquage intéressant avec seulement 5.9m, le nouveau Mitsubishi L200 propose une nouvelle dynamique avec ce bloc 2.5L turbo diesel de 178ch et sa boîte automatique à 5 rapports. Les changements de rapports sont assez discrets et agréables que ce soit sur route ou même en tout-terrain où on arrive facilement à maintenir le 1er rapport en montant dans les tours de façon régulière pour franchir un obstacle. La 2 passe dès qu'on relâche l'accélérateur. Par contre, comme sur le Pajero Long essayé précédemment, cette transmission manque de frein moteur pour amorcer les descentes sans trop toucher aux freins. Dans ce cas, on sera obligé de passer en mode manuel séquentiel pour forcer le rapport voulu. Comme un véritable 4x4 capable de franchissements importants, ce L200 possède plusieurs modes avec sa transmission Super Select. La plus couramment utilisée est la 2H, la propulsion seule avec une gamme longue largement suffisante sur route et bien plus économique (environ 15L aux 100 en roulage mixte). Vient ensuite le 4H avec une répartition 50/50 entre l'avant et l'arrière pour les mauvaises conditions (forte pluie ou neige). Deux autres modes permettent de bloquer le différentiel central pour le tout-terrain uniquement. La différence est la gamme de rapports, les longs ou les courts. Ce dernier n'est à utiliser que dans des conditions très spécifiques avec une excellente motricité. Le bémol à ceci est la sélection de ces modes qui est très dure à enclenchée même s'il faut reconnaître qu'on ne passe pas son temps à jouer avec. Lorsqu'on s'aventure un peu en tout-terrain, ce n'est pas aussi simple que sur le Pajero pour passer d'un mode à l'autre. Dynamiquement, ce L200 avec son essieu rigide à l'arrière et sa suspension à lames, le L200 est à l'aise avec un chargement. A vide, attention aux rebonds sur des gros trous «pas vus» en TT... Sur la route, le confort est correct pour peu qu'on adopte une conduite qui lui va bien, c'est-à-dire en douceur. De toutes les façons, le freinage (disques ventilés à l'avant, tambours à l'arrière) manque cruellement de mordant et la course de la pédale est vraiment longue, donc on opte rapidement pour une rythme raisonnable sur la route.

Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010
Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

Bilan

Si Mitsubishi arrive cette année avec son nouvel ASX, un nouveau crossover compact qui vient renforcer l'offre en complément de l'Outlander plus grand, la marque n'oublie pas ses origines tout-terrain pour autant. Le nouveau L200 arrivé en début d'année le montre en apportant à ses capacités de chargements et TT, un nouveau dessin, un nouveau confort intérieur et une motorisation de 178 chevaux accompagnée d'une boîte automatique à 5 rapports. A l'usage, l'agrément apporté par ce binôme est pertinent même si comme sur le Pajero, cela manque de frein moteur et oblige à passer en sélection manuelle séquentielle lorsqu'on roule dans le relief (en descente). L'espace intérieur offert par la version Double Cab de ce L200 est aussi important qu'agréable et les équipements ne manquent pas en dehors peut-être d'un système de navigation ou d'un radar de recul avec la benne qui bouche la vue. Avec ses freins un peu «mous» et des suspensions aux débattements importants, le L200 oblige à une conduite en douceur, par contre la charge ne lui fait pas peur avec une charge utile de près d'une tonne et la possibilité de tracter une remorque freinée de 2.7 tonnes. Le vrai plus (aussi) de ce pick-up est aussi sa capacité de franchissement avec une transmission 4x2 (pour économiser le carburant sur la route) ou 4x4 en gamme longue ou courte. Pour les loisirs de plein air ou une utilisation professionnelle, le L200 Double Cab offre des aspects pratiques indéniables et si vous souhaitez une benne plus grande, le Single Cab est là !

Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010
Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010
Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010
Photo Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

On aime bien

  • L'habitabilité avant et arrière
  • Les capacités de franchissement
  • L'agrément de conduite

On aime moins

  • Le freinage vraiment mou
  • Le manque de frein moteur
  • La sélection dure de la transmission
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

Tarif (aout 2010)34 700 €
Puissance178ch à 4000tr/min
Couple400Nm à 2000tr/min
Frein avantDisques ventilés
Frein arrièreTambours
Emissions CO2240g/km
Poids (constructeur)1905kg à vide
Réservoir/Conso75L / 15L aux 100km
Poids tractable (freiné)2700
Charge utile945kg
Diamètre de braquage11,8m
0 à 100km/h13s

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Mitsubishi L200 Double Cab 178 modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600