Essai Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

Réalisé par Jean-Michel Lainé

La nouvelle Fiat Punto Evo remplace la Fiat Grande Punto au catalogue du constructeur italien. Les changements portent sur l'esthétique pour l'extérieur et l'intérieur avec quelques éléments particulièrement soignés, mais aussi sur les motorisations. La Punto Evo accueille les blocs essence Multiair que nous avions essayés sur la Mito et diesel Multijet de deuxième génération. C'est le moteur diesel Multijet 1.3 de 95ch qui équipe notre modèle d'essai. La nouvelle Punto apporte dans ses bagages quelques éléments destinés à réduire la consommation de carburant et donc les émissions de CO2. En comparaison avec sa devancière, la nouvelle Fiat Punto Evo propose donc une meilleure qualité perçue et un nouvel agrément de conduite qui se veut aussi plus propre.

Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010
Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

La nouvelle Punto Evo change pour se faire plus élégante. Si la ligne générale n'a pas réellement changé puisqu'on reconnaît la Punto du premier coup d'oeil, c'est un ensemble de détails qui font le style de cette nouvelle Punto Evo. La nouvelle calandre, les phares plus travaillés et plus technologiques, ou encore la barre de chrome à l'extrémité du capot lui donnent un air plus dynamique. A l'arrière, le travail a essentiellement porté sur les optiques qui sont bien plus finement dessinées. A l'intérieur, la qualité perçue est agréable en dehors de l'écran de l'ordinateur de bord qui ne semble pas accordé avec le reste. Il y a bien sûr la console centrale avec l'ensemble audio soigné et design avec sa plaque qui semble «sous verre» : attention aux traces de doigts ! Ce qui est particulièrement réussi, c'est l'habillage de la planche de bord. Le revêtement, avec ce coloris original, est agréable à l'oeil autant qu'il l'est au toucher. En plus, avec le soleil, les teintes changent... Fiat a nommé ce revêtement Hi-Touch, on comprend rapidement pourquoi en passant les doigts dessus.

Pour le confort, la nouvelle Fiat Punto Evo gagne en dimensions avec notamment une longueur totale qui passe à 4.06m. L'espace à bord est suffisant et fait finalement assez chaleureux avec une assise confortable. On apprécie aussi la relative discrétion de notre motorisation ainsi que l'effort fait sur la réduction des bruits dynamiques. Fiat a fait quelques changements notables dans ce but précis avec de nouveaux isolants (moteur et pavillon) ainsi qu'une nouvelle génération de pare-brise pour réduire les bruits extérieurs.

Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010
Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

Ce nouvel agrément à bord s'accompagne donc d'un nouveau choix de motorisations essence et diesel. L'étonnant bloc Multitair découvert précédemment sur l'Alfa Romeo Mito, fait son entrée dans la gamme Punto Evo. Il est accompagné par le moteur diesel 1.3 Multijet de deuxième génération avec de nouveaux injecteurs Common Rail. Il développe 95ch chevaux (une hausse annoncée de 5%) mais le plus intéressant au quotidien est certainement l'important couple de 200Nm disponible dès 1500tr/min. A l'usage, on profite pleinement des ressources offertes par ce bloc pour se relancer facilement et rouler en souplesse, même avec une conduite un peu vive. Inutile par conséquent de pousser cette motorisation pour un usage courant. On réduit ainsi la consommation que Fiat annonce à 4.2 litres en usage mixte. L'intérêt se porte aussi sur les émissions de CO2 qui pour cette puissance de 95% sont à 110g/km. On peut même gagner 3 grammes pour passer à 107g/km en optant pour la boîte de vitesses robotisée Dualogic.

Ces nouvelles motorisations sont accompagnées de systèmes d'aides pour une conduite économique en carburant. Le premier d'entre eux est le système Start&Stop devenu courant dans le paysage automobile. Celui-ci fonctionne correctement dès la mise en route et tient suffisamment longtemps pour garder le moteur coupé toute la durée d'un feu rouge. La remise en route est juste apparue un peu longue lorsqu'il y avait besoin d'un démarrage un peu vif, mais dans la très grande majorité des situations, on utilise le Start&Stop sans y penser. Le second système d'aide à la conduite éco-citoyenne, est l'indicateur de changement de rapport. Il recommande de passer le rapport du dessus si le régime moteur est trop élevé, ou le rapport du dessous s'il est vraiment trop bas, mais dans ce sens, c'est assez rare. Pour suivre ses conseils, il faudra toutefois garder l'oeil dessus car les indicateurs ne se voient pas beaucoup dans le tableau de bord.

Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010
Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

Bilan

La nouvelle Punto Evo apporte de nouvelles motorisations dont le diesel 1.3 Multijet de seconde génération. Bien plus économe en émissions de CO2, il fournit aussi un gain de puissance et un intéressant couple bas dans les tours (dès 1500tr/min) pour une conduite en douceur qui facilite le quotidien. D'ailleurs l'indicateur de changement de rapports conseille très tôt de passer celui du dessus. Ce gain de dynamisme va bien avec la tenue de route un peu vive et ferme de cette Punto Evo qui apparaît du coup assez dynamique à l'usage. Sur ce point, il faudra prendre un peu la mesure des freins dont l'attaque est étonnamment franche pour une auto qui n'est pas une sportive.

Outre les motorisations, Fiat a aussi travaillé sur la qualité perçue de sa Punto Evo, extérieure comme intérieure. A l'extérieur, la ligne est plus soignée et les optiques, avant comme arrière, sont plus techniques. A l'intérieur, on trouve plus de place que dans la Grande Punto qu'elle remplace, et dès le deuxième niveau de finition, 7 airbags dont ceux de genoux pour la sécurité. Le plus joli est la console centrale avec l'ensemble audio bien fini ainsi que la planche de bord avec son fameux revêtement Hi-Touch aussi agréable au toucher et qu'au regard avec des changements de teintes selon la portée des rayons du soleil. La Punto en passant de Grande à Evo change en mieux sur bien des points, la nouvelle motorisation jouant un rôle important dans cette perception. Malgré son style toujours un peu classique dans la catégorie, on a là une auto homogène qui gagne nettement en agrément au quotidien.

Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010
Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010
Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010
Photo Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

On aime bien

  • Motorisation agréable
  • Dessin plus moderne
  • Intérieur agréable au toucher

On aime moins

  • Start/Stop parfois un peu long
  • Ordinateur de bord classique
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute

Commentez avec Facebook

Fiche technique Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

Tarif (mars 2010)16750€ (finition Dynamic)
Puissance95ch à 4000tr/min
Couple200Nm à 1500tr/min
Frein avantDisques 284mm
Frein arrièreTambours 228mm
Emissions CO2110g/km
Poids (constructeur)1130kg
Réservoir/Conso45L / 5,5L aux 100km
0 à 100km/h11,7s

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010

Fond d'écran

fond d'écran Fiat Punto Evo 1.3 Multijet 95 modèle 2010
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600