Essai Nissan Juke Nismo modèle 2013

Réalisé par Jean-Michel Lainé

Le Nissan Juke connait un certain succès en France avec près de 22000 ventes en 2012. Son dessin anticonformiste mélangeant allègrement les canons esthétiques d'un SUV, d'un monospace et d'un Coupé, en font un véhicule pratique au quotidien et différenciant dans le paysage automobile pour ceux qui n'ont pas envie de rouler dans la même voiture que tout le monde. Anticonformistes aussi étaient les ingénieurs Nissan qui ont lancé il y a 50 ans Nismo (contraction de Nissan Motorsport) pour la compétition et la production de voitures sportives qui donnera naissance à la fameuse Skyline. Connue des fans de la culture nippone et au pays du soleil levant, Nismo n'avait pourtant jamais réellement posé son emprunte sur le vieux continent. Nissan a décidé de combler ce manque et de passer la vitesse supérieure avec Nismo. Pour ce faire, quoi de plus normal que d'associer des idées d'ingénieurs anticonformistes à une voiture anticonformiste ? Le Juke est donc le premier à bénéficier d'un traitement Nismo avant le fameux 370 Z.

Vidéo de notre essai Nissan Juke Nismo modèle 2013

La version Nismo n'est ni une finition, ni un kit carrosserie, ni une sportive pure et dure, mais un Juke qui conserve tous ses aspects pratiques avec un look plus sportif et des performances plus affirmées et non exclusives. Un surcroit de fun qui n'apporte pas de contrainte lorsqu'on conduit son Juke au quotidien en résumé. Esthétiquement, on reconnaît le Juke au premier coup d'oeil notamment avec ses optiques caractéristiques, sa ceinture de caisse haut perchée et sa ligne de toit digne d'un Coupé. Le Juke Nismo est chaussé de nouvelles jantes de 18 pouces Nismo. Les boucliers avant et arrière sont abaissés, des jupes latérales présentes et la sortie d'échappement chromée. L'ensemble de la voiture est soulignée par une teinte grise et un filet rouge de la même couleur que les coques des rétroviseurs, quelle que soit le coloris de la carrosserie, noire, grise ou blanc perle. La grille de calandre qui reçoit le logo Nismo avec son o rouge est redessinée et un imposant becquet arrière est installé dans le prolongement du toit. Ce becquet très travaillé apporte plus d'appuis sans augmenter la trainée d'après Nissan. Quoi qu'il en soit, son effet esthétique est là. L'aérodynamique est amélioré mais la garde au sol est identique à un Juke standard pour ne pas être gênant au quotidien.

Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013
Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013

Le style s'affirme à l'intérieur avec le même soin alors que l'équipement technologique est identique à celui de la plus haute finition Tekna en dehors de l'écran de la console centrale qui passe de 5 à 5.8 pouces. On retrouve notamment l'amusant combiné qui change l'affichage et les boutons entre la climatisation et les différents modes de conduite. Les sièges baquets en cuir suédé reçoivent une surpiqure rouge et un logo Nismo brodé en haut du dossier. Le maintien est correct sans entraver l'installation à bord, un compromis idéal entre le confort et la sportivité. Le volant reçoit également un traitement spécifique mêlant cuir et Alcantara pour une excellente prise en main. On remarque la partie supérieure en cuir avec le point zéro en rouge, des matières et des coloris qu'on retrouve sur le pommeau du levier de vitesses. Le cadran du compte-tours est à fond rouge pour une ambiance plus sportive lorsqu'on jette un oeil au tableau de bord. L'espace à bord est identique à l'avant et à l'arrière où la place aux genoux est un peu réduite. L'espace dans le coffre est lui aussi semblable au Juke standard.

Dommage que sous le capot rien ne trahisse le traitement Nismo appliqué à la motorisation qui offre 250 Nm de couple et gagne 10 chevaux pour passer à 200 chevaux tous ronds. Côté châssis, la suspension est affermie, la direction plus consistante et le contrôle de traction optimisé sur cette transmission 2 roues motrices. A la conduite, Nissan offre au propriétaire du Juke Nismo une très grande facilité au quotidien comme sur le Juke standard, mais aussi un petit supplément d'âme pour le plaisir de conduite sans tomber dans l'exigence d'une véritable sportive. L'assise un peu haute procure une excellente vue contrairement à la visibilité arrière un peu réduite avec la petite lunette et l'absence de custode. Les suspensions raffermies ne sont pas inconfortables mais limite bien plus la prise de roulis pour un supplément de confort des occupants. Le côté Coupé de notre Juke est bien plus présent sur cette version Nismo que sur le Juke standard. La consistance de la direction change le ressenti de la route en conduite un peu vive ou non, on sent bien mieux les réactions de l'auto. Le 4 cylindres 1.6 essence turbocompressé à injection directe sait se montrer discret et souple sous les 3500 tr/min. Au-delà, il est plus réactif et plus sonore dans l'habitacle mais toujours sans excès . Au ressenti comme à l'oreille, tout est là encore une affaire de compromis idéal pour en donner un peu plus sans que cela ne devienne une contrainte pour un usage quotidien. On regrette simplement la boîte un peu ferme qui n'entrave toutefois pas la sélection. Quoi qu'il en soit, le Juke Nismo apporte un petit supplément d'agrément de conduite qui donne le sourire sans ternir son usage au quotidien pour celui qui veut un peu de fun sans sacrifice.

Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013
Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013

Bilan

Avec les changements apportés au châssis et à la motorisation, le Nissan Juke Nismo propose un certain plaisir de conduite, sans nuire à un usage quotidien, tout en accentuant le dessin anticonformiste du Juke standard. Nismo étant la contraction de Nissan Motorsport, on peut se demander pourquoi Nissan n'est pas allé plus loin dans la radicalisation du Juke puisque ce n'est pas un simple niveau de finition. Pour deux raisons, la première étant que ce compromis est jugé suffisant pour une dose de plaisir en plus au volant, et force est de constater que c'est le cas. La seconde est qu'un Super Juke Nismo (le nom n'est pas définitif) verra le jour et sera pour sa part bien plus sportif avec un châssis abaissé, un différentiel à glissement limité, un moteur encore plus puissant, etc. Il sera destiné aux amateurs de sport automobile alors que notre Juke Nismo satisfera ceux qui cherchent chaque jour un supplément de plaisir de conduite. Basé sur la plus haute finition Tekna, le Juke Nismo conserve donc tout son agrément au quotidien en apportant un peu de fun. Notre Juke Nismo est disponible à partir de 26490 euros. Vous pouvez aussi l'avoir en version 4 roues motrices avec une transmission M-CVT à partir de 29790 euros avec la même motorisation essence puisqu'il n'y a pas le choix. Facile à conduire et peu exigeant lorsque le rythme augmente légèrement, celui qui inaugure une véritable famille de produit Nismo se montre convaincant.

Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013
Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013

Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013
Photo Nissan Juke Nismo modèle 2013

essai Nissan Juke Nismo modèle 2013
Essai Nissan Juke Nismo modèle 2013

On aime bien

  • Le style affirmé
  • Le petit supplément d'âme
  • Le confort de la sellerie

On aime moins

  • Seulement 10ch de plus
  • Sélection un peu ferme
  • Volume du coffre
Quotidien
Voyage
Loisir
Sport
On vous regarde
On la détaille
On l'écoute
Ecouter

Commentez avec Facebook

Fiche technique Nissan Juke Nismo modèle 2013

Tarif (février 2013)26490 euros
Puissance200 ch à 6000 tr/min
Couple250 Nm de 2400 à 4800 tr/min
Emissions CO2159 g/km
Poids (constructeur)1325 kg en ordre de marche
Réservoir/Conso relevée46 L / 6.5 L aux 100 km
Poids tractable (freiné)1200 kg
Volume du coffre251 L
Frein avantDisques ventilés
Frein arrièreDisques
Diamètre de braquage10.7 mètres
0 à 100 km/h7.8 s
80 à 120 km/hnc

Les données techniques et tarifs peuvent changer sans préavis. Vous trouverez des informations complémentaires ainsi que le dernier tarif sur le site officiel.

Photos Nissan Juke Nismo modèle 2013

Fond d'écran

fond d'écran Nissan Juke Nismo modèle 2013
Fond d'écran aux dimensions 1024x768 1280x1024 800x600